Au clair de la lune

Tout le monde connait, ça, au clair de la lune. Et bien voici une version remastérisée et illustrée par Flocon, le roi de la  fadaise.
Au clair de la lune

Mon ami heureux
Prête moi ta plume 
Pour faire de beaux jeux



La gamelle est pleine
De mets délicieux
Pour toute la semaine 
Ils sont trés copieux.
Au retour des garennes
Comme des chats loqueteux
On revient sans problème
Dans nos coins duveteux
On miaule à la porte
Comme des miséreux
Faisant de la sorte
Qu' on se précipite
Jusqu'à la marmite
Pour manger un peu. 
On va dans la cuisine
Où mijote sur le feu 
Quelques langoustines
Qui font des envieux.
Quand la panse est pleine
on s'en va tout heureux
Se léchant les babines 
S'étirant langoureux
Pour une sieste sereine
Dans un  lit à deux.


8 commentaires:

  1. Ah ah! J'adore! Le poème, les photos! Voici des pauvres petits malheureux :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont trés malheureux (enfin c'est eux qui le disent !)

    RépondreSupprimer
  3. pauvres petits chats ! :D des vrais pachas, oui !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Délia,
    ça me fait penser au chat de ma fille cadette, comme un coq en pâte, mais qui miaule "à la mort" en attendant sa gamelle, genre "tu ne me nourris pas"! :-)
    J'espère que la "sortie" d'hier s'est bien passée, et surtout, que ce sera suivi d'effet.
    Gros bisous. Bonne journée à toi:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chat de ta fille est comme certains des miens, hystériques, ils sont quand ils veulent de la patée ! alors je leur donne des croquettes.
      Hier, suivi d'effet ? Pas plus que d'autres fois. Ils sont sourds à nos protestations. Comme d'habitude on n'a rien compris, alors ils nous ont réexpliqué. Voyez vous, ils ferment les services de l'hopital de proximité chez nous mais c'est pour mieux soigner les malades.
      Il faisait une chaleur de ouf et je n'ai pas eu le courage d'aller faire un tour après le rassemblement. C

      Supprimer
  5. Coucou Délia, ils sont mignons tes mimis, on voit qu'ils sont malheureux.... j'aime bien ton poème. Bonne journée et grosses bises à Plus.

    RépondreSupprimer

La bonne affaire

  Que peut-il donc se passer sur cette toile d’Harold Harvey. Que peuvent donc se dire ces trois femmes qui semblent intéressées par la lett...