Une histoire de chats

Il est des jours où on ne regrette pas de s'être levé tôt. Aujourd'hui en fait partie. Réveillée de bonne heure, je vois par la fenêtre (je ne peux pas dormir avec les volets fermés) un ciel tout moutonné de blanc sur un fond bleu d'azur presque transparent.
Le temps de me lever et hop, à peine j'ouvre la porte, que je découvre  Plume encastrée dans un recoin du meuble où sont rangés les cassettes vidéo. Top drôle la Plume là dedans. Le temps de chercher l'appareil photo, et hop, la Plume envolée ! Dommage me dis-je. tans pis pour la Plume, me reste le ciel moutonné. Baste, le jour se lève et le ciel change vite, plus de nuage, quand j'arrive  à la fenêtre.
Mince,  me dis-je ! c'est encore raté !
Arrivée en bas, la Ponette entrain de déjeuner (elle travaille aujourd'hui !) me dit :"je viens de voir un chevreuil de trés prés  tout à l'heure, il a fait peur à la Plume, d'ailleurs" "Ah ?" Lui dis-je. "Oui, là dans le pré, au bord du grillage, il cherchait un passage pour venir de l'autre côté." En effet, je me penche et voit un superbe daguet entrain de brouter, puis d’attraper les basses branches du cerisier. Re - mince, me dis-je, c'est décidément pas ma journée, inutile d'aller chercher l'appareil photo, déjà il est plus rapide que moi et dés que je vais ouvrir la fenêtre,, il va s'en aller ! Finalement, si j'avais ouvert la fenêtre quand je me suis levée, il serait parti et personne n'aurait pu l'observer !
 Ceci mis à part, hier c'était chasseur d'appart avec la Ponette. Chasse infructueuse finalement. Beaucoup d'hésitations :"je prends, je ne prends pas? " Nous avons d'abord pesé le pour et ensuite le contre. Ce dernier l'emportant, la décision finale est d'attendre de meilleures propositions. La Plume va être contente, elle va profiter de sa Ponette encore un peu. Moi ? euh.... ! Aprés il s'en trouvera pour nous dire que les chats sont indépendants et solitaires ! Mais bien sûr !
Minette
Plume

Plus je regarde cette petite minette, plus je lui trouve des ressemblances avec ma vraie Minette. Celle ci nous l'avions trouvée sur un marché, un samedi matin. Une petite fille la donnait contre bons soins. Les grands parents venaient de perdre un chat auquel ils étaient trés attachés. Je trouvais que Minette lui ressemblait un peu. Déjà sa couleur, puis ses longs poils me firent craquer. Nous avons donc embarqué Minette, dont on nous dit qu'elle était trés indépendante, donné un petit billet à la gamine, et calfeutrant la petite boule de poils, nous sommes partis faire notre marché. Arrivés à la maison, Minette s'installa directement sur les genoux de Romain et se mit à ronronner. Le lendemain c'était dimanche. Je travaillais. Toute la famille partit sans moi, avec Minette, chez les grands parents. Au moment de repartir, Romain s'exclama, où est Minette ? ? La grand mère : "Mais je croyais qu'elle était pour moi ! "Ah, non, c'est mon chat ! Voilà comment durant 14 ans, Minette nous accompagna dans nos déplacements et turpitudes.
Quittant la ville pour la campagne. C'était une maitresse chatte, et personne ne pouvait lui résister. Quand je dis qu'elle nous accompagnait, elle nous suivait partout. On allait en promenade, elle venait, on partait en voyage, elle suivait. Un jour, nous avions des amis à la maison. Après le repas, nous avons décidé une petite promenade. Minette trottinait à nos côtés. Notre amie, rencontra un couple sur la balade, qu'elle connaissait. Une petite discussion  s'amorça. Notre amie est bavarde, la conversation s'éternisa. C'est ainsi qu'on pu voir Minette, assise à nos pieds, comme un petit chien l'aurait fait et attendre qu'on reprenne la marche tranquillement, pour en faire autant.
Minette nous donna une portée de 6 chattons. Un tout pareil au leur, fut pour les grands parents. Il lui arriva quelques aventures peu communes, comme prendre un bain d'huile dans la friteuse (heureusement l'huile était froide ! ( je ne vous dis pas la tête de la grand mère quand elle découvrit le désastre, ni celle du chat, mais la Ponette a bien ri cette fois là ! ou sauter à pattes raccourcies sur le dessus de la cuisinière et bondir comme un diable hors de sa boite (la cuisinière était chaude !).

Trois moururent en bas age, l'un à la naissance, les deux autres sous les roues d'une voiture. Un autre fut empoisonné par le voisin, le dénommé empereur. Quant à la dernière, une petite Chipie, elle se fit mordre par un serpent. Minette fut trés triste et la chercha pendant longtemps. Nous primes alors une petite Lolotte, qu'elle essaya de perdre à plusieurs reprises. Sans succès. Elle finit par se faire à sa compagnie. Elles devinrent inséparables.
Lolotte
 
Qui n'a pas observé le comportement de ces gracieuses créatures ne peut pas savoir à quel point, elles sont attachantes.
Plus je repense au comportement de Minette, plus j'observe Plume, plus je me dis qu'elle est son exacte réplique. Elles n'ont aucun lien entre elles et leur berceau est bien trop éloigné pour qu'elles puissent en avoir un quelconque. On dit que les chats ont sept vies.  Alors réincarnation ? 

5 commentaires:

  1. Bonjour Délia, ah les chats j'adore. Minette et Plume sont très belles et adorables à voir. C'est vrai que malgré leur caractère indépendant ils ont besoin de présence et comme ils sont curieux il faut toujours qu'ils soient prés de nous quand on fait quelque chose. Quand on les habituent petits on peut les déplacer facilement, sinon une fois adulte c'est plus difficile quoi que... j'ai une préférence pour les chats Européens enfin chat dit de gouttière communément. Ils ont un charme particulier je trouve. Les chats ont sept vies dit on et oui je crois qu'ils se réincarnent eux aussi, comme les humains.

    RépondreSupprimer
  2. Suite, Lolotte est une" isabelle"? surtout si c'est une chatte c'est plus difficile à trouver. Elle est superbe. Bon samedi. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, seule Plume est encore en vie. Lolotte est morte en janvier 2012. Malade depuis près d'un an, nous lui avions prodigué des soins régulièrement ce qui a permis de continuer tant bien que mal. Quand minette est partie, elle a eu beaucoup de peine et je pense que ses jours ont déclinés à partir de ce moment. Elle était Isabelle, oui, par la suite j'ai eu une autre petite Isabelle : Vénus, une princesse ! un jour je raconterai comment elle se comportait avec nous, tu verras, elle était exceptionnelle. Elle aussi nous a quitté et nous avons pris Plume !

      Supprimer
  3. Elle est trop adorable cette petite Plume. Je comprends d'autant mieux ton attachement que moi aussi je m'attache, à des chats qui ne sont même pas à moi d'ailleurs, puisque je n'en ai pas. En revanche je nourris tous ceux du coin... Il y en a un, tout moche, tout pouilleux, rejeté de tous, mon amie Marie K m'a proposé de l'appeler Vagabond comme je cherchais des idées de nom... sauf qu'il ne vagabonde plus, il squatte le jardin, il vient tout près de la cuisine maintenant ... :-)
    Oui, les chats sont très attachants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas bête le matou, il a bien compris comment ça marche !

      Supprimer

D'un 21 septembre ...

... Je ne retiens que toi. Tu es ma source, mon flot et ma rive. Te dire ici les mots, je ne sais pas.   33 ans déjà. Le temps passé si vi...