le mouton rose et le chat orange.

 Un air de lac Servière pour cet étang Limousin, proche de la ville de Limoges, ce fut la dernière balade depuis une longue semaine où froid et pluie s'alternèrent, s'accompagnèrent et ne se quittant plus.

Pour profiter des couleurs encore présentes, en mouton rose,  toute débraillée, j'étais partie me promener.  


Il a fallu attendre hier pour renouer avec une journée ensoleillée. Une tentative de promenade interrompue pour cause de barricades (ici les gens se cloître et pour empêcher le promeneur de se fatiguer, ils cloturent les chemins, si bien que personne ne peut passer). 
J'ai quand même profité des rayons du soleil avant qu'il ne se couche. Petit Lion m'accompagnait avec son ami Flocon. Ce fut une belle journée. 











9 commentaires:

  1. Elles sont bien jolies tes photos, et ça me fait bien plaisir de te voir avec ton joli gilet rose que j'adore. Tu es magnifique !
    Belle journée à toi Délia, gros bisous !

    RépondreSupprimer
  2. Il y a même l'écharpe et le bonnet qui vont parfaitement avec. c'est toi qui les as tricotés aussi ?

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Ambre, oui, en personne, il me reste juste une aiguillée de laine d'une dizaine de centimètres; Je ne vois pas trop quoi faire avec ?
    En tout cas par ces temps de froid polaire, c'est bien appréciable. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  4. Belle balade limousine .....Et avec les chats !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chats n'étaient pas loin ! juste devant la porte a attendre qu'elle s'ouvre !

      Supprimer
  5. Il te va super bien ton gilet !
    Par contre je ne dirai pas de toi que tu es un mouton :)
    Lorsque j'ai lu ton titre, je me suis demandé ce que tu avais bu ;)
    Continues bien ces belles promenades, le soleil est prévu pour quelques jours, tu fais bien d'en profiter.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne crois pas non plus être ce qu'on appelle véritablement un mouton ! Je n'avais pas bu pourtant, seulement penser à le faire, c'est comme avec le chocolat, j'y pense et hop, + 3 kg d'un coup !

      Supprimer
  6. Tu es superbe en rose et la grisaille de la campagne est plus sympathique que la grisaille parisienne

    RépondreSupprimer
  7. Je te l'accorde, je préfère aussi la grisaille de la campagne c'est pour la rendre plus gaie que je m'habille en rose !

    RépondreSupprimer

Desespoir

  J’avais évidemment repéré quelques toiles représentant des jeunes femmes vêtues de peau pâle, réchauffées de cheveux roux et au visage d...