Le monde incertain des rêves.

Ambre me donne l'occasion, avec son billet d'aujourd'hui,  de me pencher sur la question du rêve et du souvenir. Comme quoi, les blogs des copines servent aussi à alimenter nos propres espaces; merci donc à elle.

Comme vous tous, je rêve. parfois debout. Souvent éveillée, en faisant autre chose ou en ne faisant rien. Je rêve de manière consciente  et à ce que je veux. Mais plusieurs fois par nuit et sans vraiment le savoir, c'est là que les choses m'intriguent. Le plus souvent, je ne me souviens pas de mes rêves. Parfois ils sont cauchemars et me réveillent en sursaut. Je suis alors contente d'être dans la réalité. parfois je mets longtemps à reprendre mes esprits. Le malaise est si grand que j'appréhende le jour qui suit. D'autres fois, ils sont apaisants et me bercent. Quand je m'éveille  j'éprouve un tel bien être qu'il dure une grande partie de la journée. J'essaie de prolonger le rêve, de le retenir mais plus je veux l'apprivoiser, plus il se défile et s'efface. J'ai la même sensation avec certains de mes souvenirs. plus je cherche la précision, plus ils deviennent flous et s'installe le doute  ou l'obscurité.
Je rêve souvent de personnes chères, disparues aujourd'hui. Dans ces cas là, je n'éprouve pas de malaise. Certaines présences me rassurent. Je fais souvent des rêves qui se rapportent à des lieux précis. Je vois ces lieux transformés ou intacts, souvent le danger rôde. Par exemple, la maison est inondée bien prend feu. Il s'y déroule des drames, les scènes qui s'y jouent sont inconfortables et inquiétantes. Mes parents sont souvent au centre de ces tragédies. Par contre si je rêve de la personne avec qui j'aurais voulu vivre ma vie, je me retrouve toujours au sein de scènes où bienveillance et sécurité règnent en parfaite harmonie.
Curieux que le monde du rêve.
Je pense cependant qu'ils sont structurants et nous aident à vivre des épreuves douloureuses ou difficiles, même s'ils nous inquiètent et sont sens de mauvais présage.
Je fais beaucoup de rêves prémonitoire, dont je fais le rapprochement avec des évènements qui les suivent. Il en est desquels je me méfie. J'aimerai percé ce mystère qu'ils constituent.
Et vous, qu'en pensez vous ?

6 commentaires:

  1. Recoucou Délia, puisque je viens de te répondre sur mon blog. Le tien aussi devient structurant, je parle de ton blog, LOL! j'adore la photo de la vache, superbe! C'est une photo perso je suppose! On dirait vraiment qu'elle va nous parler c'est drôle!
    Les rêves prémonitoires, j'en ai fait, c'est très effrayant. J'ai rêvé par exemple de la mort de mon gd père 7 mois avant sa mort, je le voyais à l'hôpital, tout maigre, à un moment où son cancer n'avait pas été diagnostiqué, et c'est vraiment comme ça qu'il est mort... Heureusement pour moi je ne fais pas trop de rêves prémonitoires, inutile de te dire à quel point ça m'angoissait.
    Maintenant je n'y attache plus trop d'importance; pendant un moment je les analysais systématiquement, je suppose que j'avais besoin de faire cela pour comprendre des choses, maintenant ce n'est plus le cas.

    Je te souhaite une belle journée Délia. Gros bisous!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Ambre. Et oui, cette superbe vache c'est une de mes photos. Elle nous parle peut être bien, fière de venir à ma rencontre.
    Les rêves prémonitoires ont ceci de particulier, c'est qu'on ne le sait qu'après qu'ils sont prémonitoires. En général, les personnes qui s'y trouvent subissent les actions qui s'y passent Parfois avec plus ou moins de précisions. Chercher la signification du rêve n'est pas toujours possible. Je suis persuadée que oui mais naturellement ne peux le démontrer. Quand il m'arrive de faire ce genre de rêve, c'est toujours à propos de mes proches (avant mes parents, maintenant mes soeurs, mon frère, leurs proches, dans un contexte particulier et toujours au même endroit géographique. Maintenant je sais les reconnaitre. Bien sûr, et à contrario, je ne fais pas toujours de rêves prémonitoires à chaque fois que des choses graves se produisent. D'autres fois, il m'arrive de rêver de personnes éloignées qui se manifestent peu de temps après mon présage. C'est étrange et angoissant. Le monde des rêves est comme celui du seigneur, impénétrable !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai noté que je rêve régulièrement d'anciens collègues de travail ou des lieux de l'établissement où je bossais (ça fait 4 ans que je suis à la retraite quand même !?).
    J'ai remarqué aussi que mes rêves se passent souvent dans ma maison et/ou dans ma rue ?!
    Je connais des personnes qui notent tous les jours les rêves qu'elles font !! c'est étonnant, je n'y ai jamais pens2 !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Brigou, je suis contente de te voir ici. C'est vrai qu'il faudrait avoir un crayon, une feuille, un e lampe et parfois un décrypteur . On pourrait ainsi tout savoir de nos nuits. Mais tu te rends compte le boulot ! Déjà le rêve ne se laisse pas toujours apprivoiser. A peine a-t-on réalisé qu'on se réveille que déjà il s'envole. Mais oui,il faudrait essayer. Certains rêves ne nous apportent pas grand chose, d'autres par contre sont plus éloquents. Je crois que tout le monde aimerait connaitre le message qu'ils nous délivrent. Ne serait ce que pour mieux se connaitre soi même. Tu dis que tu rêves souvent de choses ayant trait à ton travail, peut être est ce une indication sur la façon dont tu vivais ton travail, les relations avec tes collègues, peut être regrettes tu certaines d'entre elles. Peut être est ce une façon de te libérer de la pression du monde professionnel ? Autant de questions qu'on peut se poser. On peut toutes se les poser du reste. Peut être que le rêve est une relation entre notre conscient et notre subconscient, voir notre inconscient (je ne sais pas si c'est pas un peu cousin tout ça !) Mais est ce que par certains côtés, nos rêves ne nous libèrent pas un peu d'un poids lourd à porter ?
    Je t'envoie de grosses bises, à bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai fait un rêve prémonitoire, j'ai rêvé la mort de mon beau père, il est mort le lendemain exactement comme dans mon rêve, je n'ai pas vraiment aimé.

    RépondreSupprimer

  6. Les rêves prémonitoires nous marquent peut-être plus que les autres, justement parce qu'ils nous présagent des choses bouleversantes et souvent tristes, alors on ne les aime pas. Merci de ton témoignage et d'être passée ici. Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...