Comme disait ma mère !

 Pas étonnant que la vieille voulait pas mourir ! disait elle quand elle apprenait quelque chose de surprenant.

Pour ma part j'ai beau n'être pas si jeune, cela ne m'empêche pas d'être surprise de certains comportements.  

Aujourd'hui allant chercher mon pain, pendant que j'attendais d'être servie, voilà que s'amène une uluberlue d'une espèce particulière. 

Celle ci demande une baguette et aprés quelques tergiversations s'étonne auprés de la vendeuse, que la baguette ne soit pas au même prix qu'ailleurs. - Comment se fait il dit elle qu'elle soit à 0,85 cts ici alors qu'elle est bien plus chère ailleurs ? 

J'avais envie de lui proposer de lancer une pétition pour que le prix soit augmenté tant  elle paraissait  contrariée. Mais la vendeuse lui dit, mais vous savez nous avons une autre boulangerie où elle est à 1 euro !

Ouf ! m'écriais je ! nous sommes sauvés, vous pourrez aller là bas acheter votre pain ! quant à moi je vais continuer de venir ici ! 

Bon laissons cela de côté. Il fait un temps de chiottes aujourd'hui, il y a de la boue et des travaux partout et je n'ai pas envie de patauger dans la gadoue. 

Hier j'ai fait mes courses et j'ai profité du peu de soleil qu'il y avait encore. Avant hier par contre, j'ai fait une grande balade à travers les bois. Longeant un cours d'eau que je ne soupçonnais pas, traversant des prés qui surplombent la rivière mais ne permettent pas d'en apercevoir la rive.

Et quand je suis revenue à ma voiture, j'ai fait une belle rencontre : le chauffeur du bus scolaire qui attendait l'heure de partir. Nous avons parlé photo et je suis repartie avec quelques conseils et pistes de balades animalières. 

Je vous montre  :






En réalité j'en ai fait plus que ça, mais elles se ressemblent un peu toutes. Mais je sais où aller la prochaine fois traquer la biche, le lièvre ou l'écureuil, s'ils se laissent prendre en photo et si je me lève assez tôt !  

Voilà comment j'agrémente mon quotidien en attendant mieux.

 Et vous, ça se passe comment ? Bonne journée (pour demain, car elle est presque finie à cette heure, et il va bientôt falloir aller au lit !).

20 commentaires:

  1. Bonjour Délia
    ah, ah ! tu m'as bien fait rire avec ton hurluberlue ! n'importe quoi !
    tu n'aimes pas la gadoue, alors ne viens surtout pas par ici lol
    Gros bisous et bonne fin de journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si je viendrai dans ta nouvelle maison quand tu auras fini de l'emménager. Je profiterai de ta piscine et de tout cet espace qu'il faudra bien meubler.

      Supprimer
  2. J'adore ta promenade!
    Ici le temps est orageux et il tombe, par moment, des trombes d'eau. Pas moyen de mettre un pied dehors. Même la récré c'est faites à l'intérieur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas drôle pour ces pauvres mômes qui ont tant besoin de se dépenser, mais aprés la pluie, il parait que le temps est beau ?

      Supprimer
  3. J'adore tes promenades, se promener en ville où il faut faire attention aux sans masque n'a pas la même saveur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici on ne rencontre presque personne et quand c'est le cas, c'est souvent que du bonheur.

      Supprimer
  4. Moi, je vais souvent me promener au bord du lac. En fait il y a trois lacs qui s'enchainent les uns les autres. Cela fait une balade de 8km que je connais par coeur mais dont je ne me lasse pas. La nature change constamment et les cygnes, les mouettes, les canards et les bernaches s'en donnent à coeur joie. Des hérons immobiles contemplent ce spectacle. En ces temps difficiles la nature est un véritable refuge !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un vrai bonheur que tu nous décris ici. La nature est toujours différente et change à chaque instant. Un nuage passe, un rayon de soleil filtre et c'est une autre vue qui s'offre à nous. La nature est la chose la plus merveilleuse qui nous soit prêtée, si tout le monde pouvait en avoir conscience !

      Supprimer
  5. Ben moi, la semaine, c'est : métro (sans métro), boulot (sans bouleau), dodo. Je n'ai le temps de rien faire d'autre !
    Le week-end, je n'ai pas une minute à moi, et je suis incapable de dire précisément ce que je fais. Il n'y a qu'après vingt heures que je surfe un peu sur le net et les blogs. Et en ce moment même, c'est une exception. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et puis avec ces jours si courts qui finissent à 18 heure quelque soit la saison, que veux tu faire ?

      Supprimer
  6. Il y a des "allumés" partout...
    Ici aussi grosse pluie, et gadoue dans le jardin.
    Je me dis qu'il va falloir aller nous promener fissa, avant que notre champ d'action ne soit de nouveau réduit !
    Gros bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis, des allumés et des cinglés. Peut être que quand notre champ d'action aura encore rétréci on en verra moins, au moins qu'à quelques choses malheur soit bon !

      Supprimer
  7. "Mais je sais où aller la prochaine fois traquer la biche, le lièvre ou l'écureuil, s'ils se laissent prendre en photo "
    Fais gaffe, si un chasseur lit ton blog, il va dévaster ton coin à photo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chasseurs ne savent pas lire ! et du reste, ils n'ont pas besoin de lire pour tout saccager.

      Supprimer
  8. eh bien "chez moi", il y a une réserve de lamas !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici aussi, j'ai deux gros lamas, Serge et Bernard et des petits.

      Supprimer
  9. En effet, elle est un peu étrange cette personne ! J'aurais compris si la baguette était plus chère qu'ailleurs mais là ...
    Jolie balade, j'aime tout particulièrement le pont de pierre ! c'est beau !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de ponts médiévaux et une trés belle architecture moyenâgeuse, je me régale. Pour la cinglée, j'en ai rencontré une autre ce matin !

      Supprimer
  10. Ton hurluberlue finalement elle parle pour ne rien dire, qu'elle aille acheter son pain où elle veut et qu'elle ne passe pas ch... le monde :-)
    Tu fais de belles balades, mais toute seule apparemment, ça me glace un peu le sang... Cet aprèm, beau soleil je vais marcher avec une copine, mais seule, jamais ! sauf au bord de mon petit lac où il y a toujours beaucoup de monde.

    RépondreSupprimer
  11. Oui c'est vrai et que ses commentaires débiles elle les garde pour elle, on ne lui demande rien !
    Je marche seule depuis que la Ponette n'est plus avec moi mais je me rattrape quand elle vient ou que je vais chez elle. Nous sommes bien complices toutes les deux. Hier il faisait un temps magnifique, aujourd'hui un temps de chiotte !

    RépondreSupprimer

Rire aux larmes

Je l’ai repérée, voire reconnue, tout de suite. Elle m’a évidemment ramené à l’époque où je ne pensais pas à des tas de choses sans intérêt....