j'ai fait les foins.

Comme vous le voyez, il fait un temps superbe, j'en ai profité pour faire les foins. Mon occupation numéro deux quand je pars en balade, aprés la photo naturellement. Alors bien sûr, il me faut un temps infini pour faire 3 km !

11 commentaires:

  1. Tu fais les foins pour de vrai? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait pour de vrai même si c'est de saison, j'ai abandonné cette activité non lucrative depuis que ma jeunesse m'a elle même abandonnée, c'est à dire depuis quelques bonnes années maintenant. Par contre si je ne suis pas cueilleuse d'herbe non plus, je cherche inlassablement le bonheur et j'en fait profiter autour de moi.

      Supprimer
  2. Tu as raison ! Juin fait le foin... (Dicton Cantalou). Mais ne pas en faire tout un foin ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'as raison, mais le foin moi je suis assez bête pour m'en satisfaire !

      Supprimer
  3. Hihi j'ai pas tout compris... non !? il s'agit des trois brindilles que tu as ramassées ? lol !
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. moi non plus je ne comprends pas tout , il va nous falloir plus d'explications ! ;)

    RépondreSupprimer
  5. En fait, je cherche le bonheur et rien d'autre, pour ce faire je me contente de ce que je trouve et si ce sont des trèfles à 4 feuilles, je les garde précieusement pour les offrir à mes enfants qui ont bien besoin que la chance les accompagnent !

    RépondreSupprimer
  6. Alors, toujours pas finis les foins ? Faut dire qu'avec le temps pourri de la semaine dernière, ça ne doit pas être facile. Au moins, ça fait pousser l'herbe. Je me souviens, enfant, des foins, enfin, quand les hommes faisaient les foins et que les femmes préparaient le repas, aidés des enfants, enfants qui n'avaient pas droit au festin, tout juste espérer que les hommes ne mangeraient pas toutes les tartes et leur laisseraient un morceau de blanc de poulet..
    Quant au trèfle à 4 feuilles, à une époque, j'adorais en chercher. Je les mettais dans mes livres...Maintenant, y'a belle lurette que je ne n'en cherche plus. Tout fout'le camp…Mais, le miracle du trèfle à 4 feuilles ne marche pas.
    Bon Week-end..demain, j'ai les enfants pour manger la fameuse jardinière de petits pois dont mon mari est si fier...Mais, l'a pas de carottes et ses pommes de terre nouvelles sont si petites que ce serait du gâchis que les arracher..Alors, le mari est parti au marché voir si "sa" mémé en a..Et tant qu'à faire, je lui ai demandé de regarder le prix des cerises. Au delà de 6 euros le kg, interdiction d'en acheter. Là aussi, ce serait du gâchis que les faire cuire. Ce sera clafoutis aux pommes ou fraises si pas trop chères non plus..

    RépondreSupprimer
  7. Ouais ! c'est cher les fruits, et comme toi, au delà de 6 euros, pour les cerises, tintin ! J'ai eu la chance d'en rapporter que mes neveux ont eut la gentillesse de me cueillir, en revenant d'Auvergne, où j'ai fini les foins. Par contre ce n'est pas cette année que je vais manger des petits pois du jardin. Mon mari les a repiqué alors qu'ils étaient déjà en fleurs envahis par l'herbe, et clairsemés au milieu du carré. Les PDT nouvelles, j'en ai mangé ce midi, c'était des repousses des années passées, super bonnes ! Quant aux fraises, elles pourrissent sur pied ou bouffées par les limaces. Pas de confiture cette année. Bon WE à toi aussi en espérant un peu de chaleur, ne serait ce que pour nos rhumatismes !

    RépondreSupprimer

La bonne affaire

  Que peut-il donc se passer sur cette toile d’Harold Harvey. Que peuvent donc se dire ces trois femmes qui semblent intéressées par la lett...