L'homme invisible.

 Cet homme semble bien triste.
Il pense...
Mais à quoi ?
Sur quoi ou qui se penche-t-il ?
Qu’attend-il ?
Qui attend-il ?
Je n’en sais rien.
J’en saurai peut-être plus lundi.
Je saurai peut-être ce que vous en direz.
J’aurai pensé à quelque chose.
Une histoire.
Une prémonition…
À lundi donc...
 

 

 http://le-gout-des-autres.blogspirit.com/media/01/02/573939168.jpg

 

 

Le vieil homme est triste assis sur le bord de ce trottoir.  Il n'a plus d'espoir. Les derniers qui lui restaient sont partis, envolés avec l'ultime rayon de soleil de sa pauvre vie. 

Son existence ne fut pas heureuse, jusqu'à ce qu'il rencontre Elizabeth. C'est elle qui l'accompagnait lorsqu'il descendait dans la rue. Elle lui passait son par dessus, laçait ses souliers, le guidait dans ses pas. Il ne voyait pas ce qui l'entourait, mais les odeurs étaient ses repères. Le bruit de la rue, lui faisaient distinguer le jour de la nuit. Mais à présent qu'elle est partie, dans l'au delà lui a-t-on dit, il est désorienté, ses nuits, semblables à toutes, ne sont plus qu'un long tunnel contre les parois du quel il se cogne chaque fois qu'il esquisse un nouveau pas. Sa vie n'ayant aucun sens, il ne sait pas vers où se diriger. Les zébras se croisent et s'entrecroisent. Les gens autour de lui passent et repassent sans même l'apercevoir. D'aveugle qu'il était, invisible il est devenu. C'est ainsi que vous le voyez, à l'angle de ces rues, en chaussons, appuyé sur sa canne, silencieux et désespéré.  

11 commentaires:

  1. Hé bé !
    T'as le moral toi, ce matin...

    RépondreSupprimer
  2. Tu nous proposes une image triste , aussi, toi !

    RépondreSupprimer
  3. Il est vraiment très triste ce devoir, je n'ai pas vu que le vieux monsieur était aveugle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est écrit dans le sujet que cet homme semble triste, je ne pouvais pas faire du hors sujet, quand même !

      Supprimer
  4. Certes, la canne est blanche mais est il aveugle pour autant ? ton texte est tristoune,
    belle journée ensoleillée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le sujet, hein. La canne est blanche, pas rouge avec des étoiles, il n'a pas vu mettre ses chaussures, ne sait pas se diriger, alors probablement aveugle, oui.

      Supprimer
  5. ambre comme la vache27 juin 2022 à 11:05

    Très beau texte, l'image n'appelait effectivement pas à la joie de vivre. Bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Finalement, je ne regrette pas d'avoir traité hors sujet. Je ne sais pas traiter la tragédie !

    RépondreSupprimer
  7. Bah voilà ! C'est bien dans l'esprit de la consigne proposée. Pas évident en ce cas de faire dans la franche rigolade ! Compte tenu du contexte c'est un bon texte.

    RépondreSupprimer
  8. le désespoir n'est donc pas assis sur un banc mais sur un bloc de béton :-)

    RépondreSupprimer

Pourtant elles étaient belles...

 Mercredi, la journée n'était pas bonne. Triste et grise. Même pas pluvieuse. Puis la pluie est venue. Froide, glacée. Nous sommes parti...