La pompe aux pommes.

Donc, pendant que le Patou ronfle à perdre haleine, je m'en suis allé peler les pommes. Dépliée la pâte a été recouverte de pommes "court pendues", oui, oui, parce que la variété c'est la moitié de la réussite de la pompe aux pommes. Donc des court Pendues, trés bonnes car acidulées, parfumées malgré la saison avancée, bien conservées (c'est une pomme de garde, la court pendu), vous ne savez pas ça vous autres, gens de la ville, mais dans le temps on conservait les pommes dans un endroit frais et sec et elles duraient jusqu'à la saison nouvelle, foi d'animal ! Donc je les ai pelées, puis mises en quartier sur ma pâte recouverte d'une autre pâte et maintenant, pendant que ce bougre de Patou ronfle toujours à perdre haleine, elles cuisent ! C'est la Ponette qui va se régaler tout à l'heure ! avec un bon poulet que j'ai choisi de chez un éleveur du coin, assez proche de ce qu'étaient les poulets de la ferme de dans les temps et que je vais faire mijoter à la cocotte, avec du thym et du laurier. un poulet élevé au grain et qui courre dans les coins, pas dans une batterie, si tant est qu'il puisse y courir dans une batterie !  Y pourrir plutôt, oui. Avec ça je servirai des branches de céleris avec des carottes et un bouillon cube de chez maggie. Un bon fromage de la ferme comme ceux de la mémé Simone et ma pompe aux pommes. Voilà, voilà.
 J'adore la Pompe aux pommes. Parfois je fais la pâte moi même, mais là j'ai choisi de la pâte feuilletée que je ne fais pas. pourtant ce n'est pas compliqué à faire la pâte feuilletée !


10 commentaires:

  1. Bonjour Délia, c'est la 1ere fois que j'entends ce terme, "pompe aux pommes", et donc, tu mets juste tes quartiers de pommes entre deux pâtes?
    Le repas est fort appétissant, je ne vois pas où est l'heure de ton message donc je ne sais pas si vous l'avez déjà dégusté ou si ce sera pour ce soir. En tout cas, joli moment en perspective!
    Je t'embrasse Délia, bon week-end!

    RépondreSupprimer
  2. Oui, Ambre, la pompe aux pommes ne se mange qu'en Auvergne. Après rien n'interdit de la partager au delà du périmètre des 3 départements d'origine. Elle est meilleure tiède, elle se fait dans un moule rectangulaire, elle cuit dans un four à bois, elle se fabrique avec des pommes de terroir, surtout pas des golden qui sont aux pommes ce que la médiocrité a de plus commun, d'ailleurs sont ce des pommes ? Bourrées de pesticides et d'engrais d'un mélange de désherbant et de pénicilline, pompeuse d'eau et destructrice de sol.
    Suivant tes préférences, une belle de Boskoof ou une Canada blanche, une Sainte Germaine ou une vielle variété bien de chez nous. Si tu aimes sucré, tu peux rajouter sucre ou cannelle mais trop parce qu'aprés ce n'est plus une pompe. A l'heure qu'il est, elle est bien digérée même. J'en ai gardé une part pour midi et donné l'autre à la Ponette. Bisous Ambre, et bonne journée,ici avec la pluie le froid et l'ennui, je vais me remettre vaillamment à mon tricot.

    RépondreSupprimer
  3. Précisions ! Dans le Cantal, il n'y a que de la tarte aux pommes ; pas de pompes ! Ici dans le puy de dôme, dans le Livradois/Forez, c'est légion . Tout le monde sait ce qu'est une pompe aux pommes. J'ajouterai que je suis capable d'en manger une entière à moi tout seul...
    Quand la pâte feuilletée n'est pas un cataplasme... :)
    Après le civet mijoté, la pompe aux pommes pour finir. Tu me régales...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu manges en grande pompe toi !
      La tarte fine aux pommes, mais c'est du radinisme !

      Supprimer
  4. Attention attention ! la pompe c'est bourbonnais aussi ! la pompe aux grattons t'en fais quoi, hein ? ;-)
    Bises Delia, bonne soirée.
    Praline

    RépondreSupprimer
  5. Euh ? Praline, j'ai dit les 3 département d'origine, mais puisque Xoulec ne compte pas le Cantal, l'Allier avec le Bourbonnais a donc toute sa place, et voilà, l'honneur est sauf.
    Aller bonne nuit, bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Étant née a Paris je ne connaissais pas la pompe aux pommes qui me fait bien envie .... Et Fernand Raynaud m'a fait sourire en me rappelant ce temps où nous avions si peu d'artistes et certains de si grande qualité qu'ils restent dans ma mémoire malgré les années. Amitiés.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mamily de votre passage ici. Si vous suivez bien les conseils du Fernand, c'est pas compliqué à faire, mais surtout faut pas la travailler vot' pat'! Bon appétit !

      Supprimer
  7. Oh la la, tu me fais saliver ! Un repas de chez nous ! Des souvenirs remontent... J'en ai mangé des pompes aux pommes ! Je revois ma mémé les préparer. J'avais raconté une fois, tout le soin qu'y avait mis sa soeur, la Tante Marie, pour en faire une et quand ma grand-mère a goûté sa part dans l'assiette, elle a tout recraché ! La pauvre Marie avait mis du sel à la place du sucre !...

    Bonne semaine, Délia.

    RépondreSupprimer
  8. Ma grand'mère me faisait du poulet de Bresse, pas mauvais du tout, et du pain perdu, j'ai perdu mes madeleines d'enfance, il arrivait que les petits parisiens mangent du bon mais c'était avant, ton poulet m'a fait rêver.

    RépondreSupprimer

Rire aux larmes

Je l’ai repérée, voire reconnue, tout de suite. Elle m’a évidemment ramené à l’époque où je ne pensais pas à des tas de choses sans intérêt....