Le père Noël ...des riches et ....celui des pauvres

Te voilà bien décoré
Pour ta dernière soirée
Ce soir à la veillée
Près de la cheminée
Nous serons à tes pieds
A fureter et explorer
Pour voir si Noêl est passé
Et si dans nos petits paniers
n'aurait rien laissé
Et s'il nous  a oublié
Nous te ferons bruler
comme à l'accoutumée.

La journée terminée
Noël s'en est aller
Las de revendiquer
Et de s'être trompé.
Le président friqué
L'avait bien annoncé
Avec la nouvelle année
On allait déguster.
Déjà en plein été
Il a détricoté
Ce qu'on a mis des années
A avoir grignoté.
Mais c'était à parier
Il se sent plus pisser
Depuis qu'à l'Elysée
Le voilà arrivé,
Père noël des huppés
Et tous financiers.
Pauvres que nous allons  rester
Nous aurons  les yeux pour pleurer
Mais il est un peu tard pour se lamenter
Car c'était bien avant qu'il fallait y penser.


8 commentaires:

  1. Même si c'était "bien avant qu'il fallait y penser", c'est difficile de ne pas se tromper! Tu ne crois pas?
    Pauvres nous allons rester, mais riches je l'espère de tout ce que nous avons et qui n'a pas de prix...
    Je te souhaite de passer un joyeux Noël!

    RépondreSupprimer
  2. Hélas...
    Mais joyeuses fêtes à toi et aux tiens!

    RépondreSupprimer
  3. Père Fouettard! Bon Noël et bonnes fêtes de fin d'année!

    RépondreSupprimer
  4. Sans doute Ambre, sans doute, puisqu' autant de monde ne sait pas ! Mais un banquier, quand même !

    Oui, Anne, Hélas... Je note que certains font plus souvent partie des "Hélas" que d'autres !

    Oui, Xoulec, Pour la grosse majorité d'entre nous, oui, c'est le père fouettard, pour les autres, c'est le père fêtard !

    Bon Noël à vous tous avec plein de joie et d'amour.

    RépondreSupprimer
  5. ben moi, j'y ai pensé avant mais ça n'a rien changé, on ne m'a pas suivi dans mes choix et nous voilà avec celui là des riches ! je m'en étonne tous les jours ! Comment ont-ils pu faire ça ? Comment ont-ils pu croire en lui. Et le pire est qu'il a encore plus de 50% de côte de popularité !!!!
    Bonne fêtes tout de même !

    RépondreSupprimer
  6. Tu sais Virevolte, quand on manipule les médias, les instituts de sondages on leur fait bien dire ce qu'on veut. D'ailleurs, ne les tient-il pas dans sa main ?
    Quand je pense qu'on a été presque aussi nombreux à avoir fait le choix d'un programme qui nous proposait des jours "heureux" ! et si seulement après, on nous avait pas jouer pénible ! trop dégoutée !

    RépondreSupprimer
  7. Et aujourd'hui, c'est pas Martine à la neige mais macron à la neige avec sa Brigitte, moi, j'aimerais bien pouvoir y aller un jour à la neige...Et puis on interviewe un quidam soi-disant ami, et on nous dit qu'il n'a pas changé depuis ses 20 ans ! Ah ? Donc il était déjà friqué à ses 20 ans ... :(

    RépondreSupprimer
  8. Ben oui ! il était déjà né avec une cuillère d'argent dans la bouche.

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...