Le lac des cygnes

 Aujourd'hui, n'est pas coutume, j'ai assisté à un spectacle de balais : une représentation inédite du lac des cygnes.





Parmi eux, une intruse, jolie dame bernache s'invitant sur la scène, plus loin dans un pré un pauvre cheval cherchait un peu d'herbe fraiche, pendant que sous le couvert d'une hêtraie nous devisions gaiement.



Fourbue et desséchée, je ne parvins qu'à grand peine au bout du chemin. Quatrième balade de la saison, je dois manquer d'entrainement !

4 commentaires:

  1. Elle quand même bien jolie ta campagne, le lac des cygnes en prime, veinarde va !!! pour ce qui est de l'entraînement courage çà va revenir.
    bon dimanche et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais, et ben, c'est pas pour aujourd'hui, 40° devant la maison, encore !

      Supprimer
  2. La petite fille de Zhom nous avait dit un jour "quand on va se promener, il faut toujours emmener à boire et à manger", voilà au moins du n'aurais pas été desséchée ;)
    Sympas ces cygnes, et belle balade en famille.
    Le temps est plus clément, tu vas pouvoir faire plus de balade, et peu à peu tenir la distance.
    Gros bisous Délia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a raison la petite, sauf que quand on boit, on a besoin de faire pipi tout le temps, quand on mange, on prend du poids et c'est lourd à trimballer tout ça, et puis on fait pas des rando commando non plus. Gros bisous ma Fabie.

      Supprimer

Mirage

    J’aime la façon dont Mark Keller use pour nous faire comprendre que les choses ne se passent pas toujours comme prévu… Mais vous ? Que p...