Sans jamais dire ton nom

 

Sans jamais dire ton nom

Et pour mieux parler de toi



Rien qu'une chanson et tu te reconnaitras.

2 commentaires:

  1. Bonjour Délia
    juste pour que tu saches que je suis venue plusieurs fois sur ton blog, j'ai lu ta note d'hier et les commentaires
    mais il y a des moments où ma déprime est plus forte que le reste !
    Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  2. Merci mon Ambre d'être passée. Tu n'en as que plus de mérite. J'aimerais faire quelque chose pour toi. Mais je sais désormais que je ne le peux pas. Je te demande pardon et j'essaie aussi d'être à ton écoute dans la mesure de mes modestes moyens.

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...