Partage

Je voulais écrire sur un autre thème et vous entretenir du jeu des serpents à sornettes, mais c'est beaucoup plus délicat et beaucoup moins poétique que ce que je vais partager aujourd'hui. Figurez vous que depuis la deuxième fois cette semaine, qui s'achève demain, je suis montée sur le plateau. Pas celui de télévision, où ne trônent que des serpents à sornettes,  mais celui de 1000 vaches, où je n'en ai pas vu, nous mentirait il lui aussi ? 
Par contre, Vassivière , superbe étendue d'eau, lac artificiel le plus grand du Limousin possède bien des attraits. Bien des charmes et recèle quantité de trésor cachés au détours de ses chemins creux qui servent à  parcourir ses rives.










Tantôt me serais je cru parcourir l'Auvergne, tantôt les landes de bruyère du pays de Bretagne. Tantôt d'autres endroits  où frappent des vents fous. Des endroits où peut être je ne reviendrai pas, sait on ce qui nous attend avec ces serpents dont j'aurais vous parler si je n'avais pas trouvé une parade pour m'y dérober.
Et puis sur le retour, m'égarant au creux de la vallée, je restais un moment à contempler la Vienne suivant son cours dans la petite ville d'Eymoutiers.
Au coeur de la cité pelaude, d'autres merveilles m'attendaient. Ses toits aux couleurs tantôt brique, tantôt bleuté étaient une invitation à méditer.





 Une minette devant moi se promenait. Elle me fit penser à Lolotte, une des notres qui nous manquait à présent. Si elle n'avait pas eu ses petits à défendre et à nourrir, je crois que je l'aurais emportée !

 Et puis aujourd'hui,  au détours d'une route, celles que je n'avais pas vu lors de mes précédentes randonnées à travers la montagne, m'attendaient.


On aurait dit qu'il y en avait 1000 en effet. Quand les reverrais je dans mon pays bien aimé ?




8 commentaires:

  1. Oh lala comme c'est beau! Tu as fait une merveilleuse balade et tu as eu beau temps, c'est super!
    tes photos sont extra, merci pour le partage!
    Bonne soirée et gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ambre, mais si c'est beau, je n'y suis pas pour grand chose !
      Bisous.

      Supprimer
  2. Je connaissais l'expression "avaler des couleuvres", mais pas les serpents à sornette ! ;)
    J'espère que ta promenade qui nous fait profiter de bien belles photos, t'a permis d'oublier durant un temps les serpents de toutes sortes.
    Gros bisous et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  3. Impossible de commenter avec Fabie...je réessaie

    RépondreSupprimer
  4. Tu sais que la spécialité des serpents à sornette c'est précisément de faire avaler des couleuvres !

    RépondreSupprimer
  5. On en a même une indigestion des couleuvres et on n'est pas encore à la rentrée.

    RépondreSupprimer
  6. "Les serpents à sornettes", j'aime l'expression, bien trouvée :-) mais je préfère la superbe balade que tu nous décris et montres. Merci !
    Grosses bises.

    RépondreSupprimer
  7. Le plateau des mille sources, non loin des Monédières... comme un Robert, du même nom. zut , c'est Ségurel, avec son ciel d’Auvergne ♫♫♫ !
    Laisse dont les serpents à sornettes ramper sur le sol, ils ne méritent pas que l'on s'abaisse aussi bas.

    RépondreSupprimer

La bonne affaire

  Que peut-il donc se passer sur cette toile d’Harold Harvey. Que peuvent donc se dire ces trois femmes qui semblent intéressées par la lett...