Retour

Je ne sais quel sens donner aux choses. Ce matin en cherchant Vénus, j'ai trouvé un trèfle. A quatre feuilles. Je l'ai donné à ma fille, en pleur à cause du chat. J'ai continué avec elle les recherches. Infructueuses. Désolées et malheureuses, nous avons compris que plus passait les heures, moins étaient grandes les chances de retrouver Vénus. Ou alors son cadavre. Ne pouvant plus supporter de tourner en rond, à attendre quelque retour improbable dans son état, nous avons décidé d'une balade. Il faisait bon marcher le long de l'eau. Nous avons vu un héron s'envoler. Des canards remontaient le courant.
J'ai fait quelques photos.



Nous sommes rentrée chez nous. Au bout d'une demie heure, le Patou est apparu tenant dans ses bras, une pauvre créature. J'ai appeler ma fille lui disant de venir vite. Elle est accourue en criant : Vénus est revenue ! Depuis elle ne la quitte plus. Nous savons pourtant que ses jours sont suspendus à un fil. Mais ce fil nous ne voulons pas le laisser filer. Alors nous la cajolons du mieux que nous pouvons.
Demain commence une autre semaine. Dans deux jours nous partons. Pourvu qu'il ne se passe rien de fâcheux en attendant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les chiens moins 4

Nous sommes donc aujourd'hui à 4 jours d'une imminente catastrophe, d'un génocide, d'une hérésie : garder 2 chiens quand on ...