De quais en quais.


Hier c'était dimanche. L'occasion d'écrire une nouvelle page de notre histoire.  Après celles si vite tournées du temps  où 4 assiettes, puis trois, puis plus que deux, ne soient mises sur la table.
Un aprés midi avec la Ponette, une des choses qui me manquent le plus, alors puisque les circonstances s'y prêtaient, nous avons flâné le long des quais. Tout d'abord, nous avons pris le temps d'admirer la petite Michka qui a grandi et qui ne s'en fait pas. 



Je suis quand même triste de penser qu'elle ne connaitra que les murs ternes d'un appartement de ville, et ne pourra s'adonner aux plaisirs solitaires d'un chat !




Cette rue, elle ne l'empruntera pas, si ce n'est dans une cage qu'elle ne supporte pas,  pour aller chez le vétérinaire, être vaccinée contre des risques qu'elle n'encourrera pas.

Le long des quais, elle ne vagabondera pas


Ni ne découvrira ces belles devantures dont elle n'a que faire au demeurant, mais  que moi je ne résiste pas au bonheur de  découvrir à chaque fois sous un angle différent et de vous en faire profiter. De même que de cette gare qui fait notre fierté.
Je n'aime pas les gare synonyme pour moi de déchirure et de départ. Elle est la seule qui évoque de bons souvenirs : de rencontre, de partage, de retour et non plus de départ. La seule où j'ai écrit une histoire qui ne soit pas une histoire banale et triste comme la plus part. Cette gare a le pouvoir de rendre le sourire à qui la regarde, à qui sait s'imprégner de sa mémoire. Depuis 1971 où je l'ai découverte pour la première fois jusqu'à ces dernières années où je la fréquentais avec assiduité et aujourd'hui où j'écris la suite de mon destin, cette gare est pour moi équivalente de sérénité, de réconfort et de beauté.

Tout comme cette ville qui de quais en quais est pour moi source de bonheur.

12 commentaires:

  1. Parfois écrire soulage
    Et oui c'est ainsi que va la vie
    Retourner sur l'avant pour profiter d'aujourd'hui
    C'est un exercice qui n'est pas évident
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci Rose, belle journée à toi, profite bien de nos montagnes. Si Limoges est une belle ville, je regrette beaucoup mes montagnes et je crois que je préfère aussi Clermont ! (jamais contente !)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Délia,
    il est vrai que la gare de Limoges est vraiment très belle.
    J'aime tellement la façon dont tu énonces les petites choses quotidiennes, les bonnes mêlées aux moins bonnes... C'est la vie, dirions-nous..
    Pour ce qui est des chats, malheureusement c'est pour les protéger d'un éventuel accident que nos jeunes les tiennent enfermés. Bien sûr, "à la campagne" quand ils sont en liberté sans doute sont-ils plus heureux? Peut-être.... après tout, on n'est pas dans la tête des chats ;-)
    Mes trois enfants ont (eu) des chats et en appartement, pas d'autre choix que de les empêcher d'aller dehors. S'ils n'ont rien connu d'autre ou si c'était pour ne pas finir leurs jours à la spa, pourquoi pas?
    La petite Mishka est trop jolie et tes autres photos tout autant.
    Très belle journée à toi Délia ♥
    Gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ambre, tu as sans doute raison pour les chats on n'est pas dans leur tête, mais ce sont des animaux épris de liberté tout autant que nous. C'est vrai que Michka est trés belle et se fait bien à sa nouvelle vie avec sa petite copine la Ponette. Elle n'est pas malheureuse et se satisfait parfaitement de son sort. Pour les autres photos, je serai beaucoup plus nuancée, elles ne sont pas belles (et là je n'ai pris que les moins moches !)je ne suis absolument pas satisfaite de mon travail !

      Supprimer
  4. Tu sais ma Balagan, ma chatte installée chez nous à Tel-Aviv, elle sortait, nous vivions au rez de chaussée, à notre retour à Paris, elle a vécu en appartement, sauf les huit mois qu'elle a passé à Caen, elle a été une chatte heureuse et aimée, s'installant sur les genoux du Goût, elle me manque toujours, la petite chatte de ta fille sera heureuse avec sa maitresse même en appartement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Balagan ! ce devait être une superbe chatte, il faudra que tu nous la montre un jour! Je ne doute pas un instant qu'elle ait été parfaitement heureuse, vu comme tu en parles. Il y a des chats qui n'aiment pas l'extérieur aussi, et qui ne sortent jamais, même quand ils ont le choix mais la plus part aiment leur liberté et ont besoin d'espace. Cependant quand ils n'ont jamais connu autre chose, l'extérieur ne leur manque pas forcément. Là c'est moi qui suis triste pour elle et heureusement que vous êtes là pour rassurer et déculpabiliser la Ponette parce qu'avec moi, hein, la pauvre !

      Supprimer
    2. Bonjour Heure Bleue, je suis intriguée par le nom " Balagan", d'où cela vient-il?

      Supprimer
  5. C'est vrai qu'elle est belle ma mimi. Pour tes autres photos elle ne sont pas si moches, il te faut juste le temps de te faire à ton nouvel objectif. Gros bisous maman . Ponette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Ponette, elles ne sont pas moches du tout ses photos, ta mère est bien sévère avec elle-même!
      Belle journée à vous

      Supprimer
    2. Bonjour Ambre, on est tous un peu sévère avec nous même quand on on est passionné. Ma mère a deux passions les VACHES et la photo qu'elle manie très bien malgré ce qu'elle peut en dire.
      Belle journée à toi. Ponette

      Supprimer
    3. Hum, avec tellement d'imperfection !(pour la photo). Mais ça ne peut que s'arranger, il faut que ça s'arrange !

      Supprimer
  6. Bisous ma Ponette,à tout à l'heure.

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...