L'oeil en coin.

 

-Qu'est ce qu'ils font ? Qu'est ce qu'ils disent ? Mais qui c'est ces deux là ? 

Ils croient qu'on ne les voit pas ? 

-Pourtant depuis le vote de la loi sécurité plus, ils sont partout. A chaque coin de rue. Bientôt avec des caméra dans nos chambres à coucher si ça continue !  

-Oui, tu as raison, déjà qu'avant on était surveillé à chacun de nos faits et gestes et que de caméras par ci en mouchards par là, il ne faisait pas bon ne pas être dans la ligne  ! 

-Ah tu l'as dit !il y a longtemps que la liberté n'est plus qu'une illusion, ici bas ! tiens regarde, celui qui a tombé la veste, ce n'est pas pour nous jouer du violon Tzigane, crois moi ! IL y a longtemps que je l'ai repéré. Pendant le conflit des retraites, l'an dernier, il était présent à chaque manifestation, mais pas dans le cortège, non, légèrement en marge, c'est lui qui donnait les chiffres à la préfecture.

- Dans ce cas, il ne sait pas bien compter ! il a peut être une bonne vue, mais pas la sens des chiffres !

Tu me fais rire ! c'est le moins qu'on puisse dire ! à ton avis, ils sont combien, là sur le parvis à demander la messe pour tous ?

15 commentaires:

  1. Oui, en fait non, pas drôle du tout !

    RépondreSupprimer
  2. Tu as oublié les drones,terriblement efficaces...
    Le Goût nous dit pourquoi il a tombé la veste ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Combien de pigeons ?
    250 selon la police.
    50.000 selon les syndicats...
    Orwell, reviens ! Ils sont devenus fous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un syndicat de pigeons sur la place St Marc, oui, pourquoi pas, on est tous des pigeons !

      Supprimer
  4. Le Goût m'a coiffée au poteau parce que j'étais décidée à faire la même remarque du comptage estimatif police/syndicats... Je ne serais pas allée si loin dans l'estimation pharaonique des pigeons : 500 me paraît raisonnable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien simple, tu as compté les pattes et divisé par 2, alors que lui a compté les plumes.

      Supprimer
  5. Perso je ne suis pas contre les caméras de surveillance si cela permet d'arrêter les trafiquants de drogue, les violeurs, les braqueurs, etc etc... Ce sont d'ailleurs ces caméras qui ont permis, dans ma commune, de trouver l'assassin de la petite fille... drame qui a défrayé la chronique en 2017 il me semble.
    Bisous ma Delia, bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A trop surveiller, n'y a t il pas un autre danger qui nous guette ?

      Supprimer
    2. Oui sans doute... Remarque, avec le centre des impôts on est déjà bien fliqués.

      Supprimer

  6. m'en fout qu'il me surveille , j'ai rien à cacher;.... quoique... ils trouveront bien quelque chose ^pour nous em...er!



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils trouveront bien quelque chose à te reprocher !

      Supprimer
  7. J'en suis à un stade de ras le bol que je ne crois plus personne.

    RépondreSupprimer
  8. C'est bien ça le problème. A force qu'on nous mente, le danger est qu'on ne croit plus personne.

    RépondreSupprimer

Rire aux larmes

Je l’ai repérée, voire reconnue, tout de suite. Elle m’a évidemment ramené à l’époque où je ne pensais pas à des tas de choses sans intérêt....