Arrêt sur cour

 De ma fenêtre en faisant trés attention pour ne pas l'effrayer.
 En cette période de commémoration de la libération de nombreuses villes, Limoges le 25 aout 1944 par exemple, voici ma contribution. Et nous quand allons nous nous libérer ?
Chasseur aux aguets (il n'a rien trouvé !)

3 commentaires:

  1. Bonjour Délia
    incroyable d'avoir vu un daim ? depuis ta fenêtre, je croisq< que ce n'est pas ici que ça arriverait :-)
    Gros bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  2. On dirait le chat de ma soeur, un sacré chasseur mais en ce moment ses prises sont rares.
    Voir un daim à la fenêtre, c'est vraiment chouette

    RépondreSupprimer
  3. Bon, j'ai un problème avec blogger ou alors c'est moi qui ne sais plus envoyer un comm ? je recommence !
    je disais, quelle beau spectacle, tu en as eu de la chance ! Et ton chat roux est magnifique !

    RépondreSupprimer

Rire aux larmes

Je l’ai repérée, voire reconnue, tout de suite. Elle m’a évidemment ramené à l’époque où je ne pensais pas à des tas de choses sans intérêt....