A l'assaut de la vallée de l'homme.


 Avec la présence des chiens, il n'était pas facile d'organiser des vacances en famille ni même des sorties ponctuelles. C'est pourtant ce que nous avons décidé de faire au moins sur une journée. Avoir du temps ensemble et rectifier une imprudence précédente qui m'avait fait découvrir un lieu symbolique de notre épopée humaine datant de plus de 15 millions d'années sans équipement photographique.
Mercredi, donc, nous sommes aller à La Roque Saint Christophe équipé de batteries de rechanges, de cartes mémoires suffisamment puissante et d'appareils photos (3 au cas ou un tomberait en panne). Nous avons d'abord fait une petite halte à Terrasson Lavilledieu, où nous avons apprécié le charme de cette petite ville de Dordogne traversée par la Vézère, affluent de la Dordogne. Situé à la limite des département de la Dordogne, du Lot et de la Corrèze, Terrasson est considéré comme la porte d'entrée du Périgord Noir et était un port d'enregistrement des marchandises qui descendaient sur les gabares vers les villes de Bergerac et Bordeaux port de la lune.

Sur les terrasses de la ville haute, l'abbaye de Saint Sour domine le vallée et offre une vue remarquable sur Lavilledieu.
C'est ici que les 3 gourmands ont tâté les figues du curé.
Aprés avoir, soupesé, tâté et déguster les fameuses figues au laiteux et blanc liquide, la Ponette s'en fut rincer les doigts dans la divine fontaine de l'abbatiale.



Après s'être délecté de ces quelques fruits défendus, nous avons regagné les bas quartiers, en passant devant le monument aux morts  de la place de la Libération (il y a trois monuments aux morts à Terrasson) édifié à la gloire des soldats de la guerre de 1914- 1918. Celui ci assez atypique, représente une famille de soldat dont le père repart au combat.
Symbole autant que celui de Gentioux, de la monstruosité de la guerre et de la stupidité des hommes qui la font faire.

Mais nous n'étions pas arrivé à destination puisque nous nous rendions à La roque Saint Christophe, où nous avons dégusté notre repas (les figues du curé n'étant qu'un en cas.) 
La roque saint Christophe dont la falaise s'élève à pic sur la Vézère, est un des plus grand et anciens sites rupestres du monde. Situé à mi chemin entre les Eyzies et Lascaux, ce site nous enseigne comment vivaient les hommes de la préhistoire jusqu'au début de la renaissance. Sur plus d'un km et sur une hauteur de 80 m environ, s'étendent des habitations troglodytes vieille de plus de 55 000 ans. Réaménagé au moyen age, le site est devenu fort pendant la guerre de cent ans. Ce lieu était  un repli stratégique pour les protestants pendant les guerres de religion ce qui lui valu d'être  détruit sur ordre du sénéchal du Périgord. 









Aujourd'hui bien préservé et protégé, le site fait partie des lieux les plus visités du  Périgord. Au pied de la falaise, des  vaches aurochs reconstituées profitent de la fraicheur des rives verdoyantes de la Vézère.
Non loin de là (3 km) la maison forte de Reignac, véritable chateau construit dans le roc de la falaise 

Tiens ! là aussi il y a de bonnes choses à manger ! Les saucissons sont pendus au plafond et la cuisine regorge de victuailles !


On pense que la table a été garnie pour le mariage de la châtelaine.
Était elle une descendante du redoutable bouc de Reignac  dont l'histoire raconte que revenu des croisades reprendre la succession de son père adoptif, le seigneur de Reignac, il détroussait ou faisait détrousser par ses gens, les voyageurs, violait les jeunes filles et exerçait son droit de cuissage sur toute personne du sexe féminin qui avait le malheur de croiser sa route. La légende rapporte également qu'il s'octroyait ce droit sur les jeunes épouses de ses sujets.

 Ce triste personnage faisait régner  la terreur sur toute la vallée de l'homme (nom de la vallée de la Vézère).
Et puis pour Marie Jeanne, si elle me lit toujours, j'ai dénicher ces deux jolis OVNI (oiseaux volants non identifiés).

Revenus de notre périple, nous avons retrouvé les chiens qui nous attendaient bien sagement, impatiemment devrais je dire, le temps du brève sortie  semi nocturne avec eux et voilà une journée de plus qui nous rapproche de la quille pour moi et de leur maîtres pour eux.




19 commentaires:

  1. Bonjour Délia, je suis vraiment heureuse que tu aies pu faire cette sortie familiale et sans oublier l'appareil photo car tes photos sont vraiment belles! Au fur et à mesure que je lis je fais des commentaires et arrivée en bas du post ils se sont envolés ;-)
    Il devrait y avoir une case commentaires par paragraphe :D
    Tu trouves aussi toujours le moyen de faire de très jolies photos de vaches ;-)
    Je te fais de gros bisous. Je me réjouis d'avance de ta plus grande disponibilité prochaine.
    Quand à ton blog "Entre nous soit dit", que penses-tu de le mettre dans tes liens?
    Très belle journée à toi Délia!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ambre, tu as raison, les blogs c'est pas vraiment top ! il manque en effet cette possibilité de commenter au fur et à mesure qu'on lit, j'en ai souvent fait les frais et déploré pour les textes que je lis. Pour "entrenoussoitdit", je viens juste de le mettre public et je vais le mettre en lien sur ce blog là ce qui me fera une autre possibilité maintenant que je viens juste de découvrir la fermeture de celui que j'avais en commun avec elle, par ma colocataire. Je viens d'aller lire chez toi, je t'écris plus longuement dès que j'ai une minute suffisamment longue. Bisous Ambre et bonne journée.

      Supprimer
    2. Tu es vraiment un amour mais ne te tracasse pas, je sais ce que c'est de ne pas avoir un instant à soi.. C'est déjà super de se contacter par l'intermédiaire des blogs!
      De quelle colocataire parles-tu? MJ? je suis un peu perdue ;-)
      en tout cas pour ma part je l'ai mis en lien (je parle d'Entre nous soit dit) - mais je n'ai pas eu le temps d'y passer ce matin.
      Bon courage et bonne journée à toi Délia! Des bisous!

      Supprimer
    3. Non MJ est en garde de chiens prolongée, comme moi, mais elle reviendras trés vite, elle ne pourra pas résister à l'attrait de nos écrits ! Entrenousoidit je voudrais le mettre dans un espace particulier pour dire que c'est un espace chez moi mais tu connais mes compétences en la matière ! Bon je vais faire quelques cartons et pourvoir à de menues bricoles avec ma Ponette ! bisous.. Je reviens vite.

      Supprimer
    4. Surtout si "entre nous soit dit" est en public cela ne m'intéressera pas. Dommage, je ne pourrai plus dire ce que j'ai envie. A lus.

      Supprimer
    5. Dommage, mais je me sens mal dans l'ombre !

      Supprimer
  2. Merci pour cette visite et pour ces photos qui soulignent la beauté et l'histoire des lieux. C'est vraiment chouette que vous ayez pu sortir faire cette balade en famille :-)
    De très jolies photos.... et hmmmmmmmmmm les truffes !! :D

    Des bises Délia !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut finalement ma seule journée en famille tranquille, mais pour les truffes, je crois qu'il fait bien trop sec et ce n'est pas la saison de toutes façons. Merci d'être passée.

      Supprimer
  3. Merci pour ta visite guidée!
    Quel odieux personnage que ce bouc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui odieux personnage, mais combien ont sévit et sévissent encore de par le monde ? Quant à la maison forte, elle abrite aussi un musée de la torture qui ne pouvait pas mieux trouver comme hébergeur.

      Supprimer
  4. Très belles tes photos et un beau périple.
    Quand aux ovnis au moins cette fois ils sont nets et on les voient mieux. Bonne fin de journée.

    RépondreSupprimer
  5. Tu trouves le temps de nous guider, de nous mettre des photos, de garder des chiens, j'espère que tu te reposes parfois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci H B ! Oui quand même, et cette balade en fut l'occasion.

      Supprimer
  6. J'ai adoré ta gourmande escapade ! Surtout parce que e connais ces lieux où je suis allée aussi poser mon regard et revivre l'histoire. j'ai une amie en Corrèze et LeMaître a des ascendances en Dordogne, bref non loin de la Vézère...
    Tu as bien fait de t'octroyer une petite pause.Tu nous as régalés aussi !

    RépondreSupprimer
  7. La vallée de la Vézère recèle bien des mystères, bien des surprise et plein de trésor. Tu as raison, c'est vraiment un beau patrimoine que celui ci. Puissions nous le préserver autant qu'il a pu l'être !

    RépondreSupprimer
  8. Oh ! j'y suis allée il y a bien longtemps à la roque saint christophe ! j'avais beaucoup aimé cette région ! Merci pour les souvenirs ! ;)

    RépondreSupprimer
  9. Je suis vraiment contente de raviver de tels souvenirs chez toi, Virevolte, si tu peux revenir un jour dans cette région, n'hésites pas, elle est vraiment magnifique. Il y a un autre site d'habitations troglodytes beaucoup moins connu, mais qui semble plus sauvage tout à côté : Le conquil ainsi que La Madeleine. Merci d'être passée ici.

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...