Des nouvelles du front (office)

 Décidément !  il n'y a pas que chez les particuliers que le sans gène règne.

Voici le courrier que  vous êtes susceptible de recevoir si vous êtes client de cette entreprise de communication. 

La personne en question, âgée de prés de 87 ans  est isolée et vit seule au fin fond de la campagne où internet ni la fibre ne sont accessibles. Bien sûr elle n'a pas internet et ne sais pas ce qu'est un "espace client ",   elle  n'a qu'un portable de base, pour pouvoir alerter les secours si besoin.  (qui du reste est toujours posé dans un coin du salon où parfois il peut être confondu avec la télécommande, et toujours éteint. C'est vous dire si le doublement de son forfait internet moyennant le doublement de son prix est intéressant !

Ce qui est doublement choquant dans l'histoire, c'est que vous êtes mis devant le fait accompli et que c'est à vous de faire la démarche pour ne pas vous le voir imposer. Voilà les nouvelles pratiques dites commerciales. Avouez que c'est fort en caca o tout de même ! Voici la réponse de la "cliente". J'espère qu'elle sera prise en compte malgré qu'elle soit par courrier et non par internet !

Quelle délicatesse ! Drôle d'époque  tout de même!

14 commentaires:

  1. Et oui, tout est comme cela maintenant...
    C'est comme lorsque tu es en panne internet, et que tu ne peux le signaler que par internet...
    Il y a longtemps que ces entreprises abusent, Zhom a perdu un beau frère il y a environ 25 ans, accident de voiture, voiture et téléphone portable au fond de l'eau.
    Lorsqu'ils ont voulu résilier le forfait du téléphone portable, il leur a été répondu que le contrat ne prévoyait pas de résiliation au motif du décès du possesseur,ni même du fait que le téléphone ne fonctionne plus...
    Nous sommes otages des banques, des sociétés de téléphone et accès internet,obligés de passer par eux, et de subir leurs changements de contrats !
    Gros bisous ma Délia

    RépondreSupprimer
  2. La clause du décés du titulaire est la moins contestable je ne sais pas quel imbécile a pu prétendre le contraire. Hélàs cela est de pire en pire. Mercredi en même temps que le courrier ci dessus, j'ai envoyé un colis en colissimo à ma soeur, avec numéro de suivi, le verdict est qu'il n'a pas pu être distribué car il s'est perdu en route ! Pas étonnant que nous en soyons là aujourd'hui avec des incapables pareil !

    Belle journée à toi et gros bisous ma Fabinette. Ici il pleut.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Delia

    Oui on marche sur la tête et c'est bien énervant que de se sentir impuissant face à cela. Souvent nous sommes pris pour des crétins, ils sont con ...descendants et leur professionnalisme est plus que discutable...
    belle journée

    RépondreSupprimer
  4. Tu sais, concernant Orindge, (c'est comme ça qu'ils s'appellent) je suis bien placée pour savoir comment ils procèdent, rien ne les arrête ! vente forcée à tout va, abus de faiblesse, publicité mensongère, la moralité plus que douteuse de certains, la peur de beaucoup d'autres, gestion du personnel par le stress, souffrance au travail, dépression, suicides en masse durant la période qui a suivi la privatisation (la fameuse machine à broyer, vous avez entendu parler, non ? )ont de graves répercutions sur la qualité des services rendus, si on peut parler de service, s'agissant dans la majorité des cas de satisfaire les actionnaires et non d'être au service des populations selon les lettres de missions de ses dirigeants dont l'état actionnaire majoritaire. Militante syndicale dans cette entreprise pendant 40 ans, je ne compte pas les fois où j'ai été sollicitée pour défendre une cause ou une autre (employés comme "clients") et des conneries de leur part (des dirigeants), j'en ai entendu aussi ! Pareil chez leurs concurrents : mêmes méthodes, mêmes gestions. Surtout en l'absence de syndicat, ou de faiblesse de ceux ci. Aprés, il y a syndicat et syndicats. Le mien c'était la CGT, tu l'as sans doute compris. Et oui, ils nous prennent vraiment pour des buses !
    Je te souhaite une belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Delia,
      voilà un point commun, j'ai été moi même militante pendant 43 ans et déléguée syndicale quelques années seulement et ce toujours à la CGT.
      Que de souvenirs !!! parfois j'ai du mal à expliquer ce que je ressens, en revanche mes tripes savent d'emblée et me font savoir ce que j'ai du mal à dire.
      belle journée

      Supprimer
    2. Esterina, tu crois pas qu'avec l'âge on se lasse et qu'en étant éloignés du terrain, on perd un peu en intensité ? Je dis ça parce que ça m'arrive aussi parfois, ils nous ont pourtant blindés.

      Supprimer
  5. C'est insuportable ! Tout le monde n'a pas internet. C'est c qu'on appelle forcer la main !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça ! de la vente forcée, par ici la monnaie.
      Bonne journée à toi.

      Supprimer
  6. Oh la pauvre dame, comme elle a dû s'armer de courage pour faire ce courrier !
    On s'adresse à une vieille dame comme on s'adresse à une personne jeune, c'est tellement inhumain de ne pas faire la différence entre ces deux genres de clientèle...
    Bisous ma Delia

    RépondreSupprimer
  7. On s'en fou, on veut faire du chiffre, on est là pour ça, pas pour autre chose ! bisous, Praline avec du soleil dans le coeur parce qu'ailleurs visiblement c'est pas pour maintenant.

    RépondreSupprimer
  8. Et encore là il y a un courrier ! le mois dernier j'ai vu ma facture augmenter de 3€ sans qu'on me prévienne de quoi que ce soit . En cherchant dans mes mails j'ai bien vu qu'on me disait que comme précédemment annoncé je bénéficiais désormais d'un nouveau forfait pour appeler gratuitement en illimité les portables en Europe . Génial ! Je n'appelle jamais personne en dehors de la France ! Le précédemment annoncé je l'ai cherché partout, en vain et j'ai aussi cherché le tarif de cette super nouvelle offre, pas trouvé non plus.Alors je suis allée sur mon compte client et j'ai supprimé l'option qui semble rajoutée et qui ne dit toujours pas son prix, je vais surveiller ma prochaine facture !

    RépondreSupprimer
  9. On a intérêt à avoir l'oeil à tout, ils sont embusqués partout avec des techniques de vente super agressives, ces enfoirés, des véritables bandits de la pire espèce ; et puis là c'est pareil, quand il restait encore des professionnels de la vieille école, comme les fonctionnaires, il y avait de la résistance de l'intérieur, mais maintenant qu'ils ont plus ou moins fait place nette et sont devenus denrée rare, ils ont beau jeu de façonner leurs salariés intérimaires et précaires à leur image. C'est ça aussi leurs méthodes de barbares. Quand je pense à l'énergie qu'il nous faut pour les contrer et les obliger à nous respecter, c'est titanesque !

    RépondreSupprimer

Pourtant elles étaient belles...

 Mercredi, la journée n'était pas bonne. Triste et grise. Même pas pluvieuse. Puis la pluie est venue. Froide, glacée. Nous sommes parti...