Pepita

 

Comment diable Francisco Goya, qu’on connaissait plus austère s’y est il pris pour passer de cette vision :

a celle là ?

En fait, lui n'a rien fait de particulier. Cela fait parti du jeu. Pépita est une coquine. 

Quand elle arrive pour la séance de nu, elle procède toujours de la même façon. Elle arrive en tenu masquée sauf le visage, contrairement à ce qui est exigé pour chacun de nous. Elle prend une longue et languissante pose,  en attendant le café. Pendant que Francesco s'affaire à ses palettes et à ses gobelets pour peindre ses effets, elle les ôte un après l'autre. Quand tout est enfin prêt, elle se jette sur lui  et lui vole un baiser. De caresse en embrassades, elle sent monter en lui une tension qu'elle saurait bien nommer. Mais il est si chaste qu'elle n'ose prononcer le mot érection qu'il confondrait sans aucun doute avec éructation. Voluptueuse et douce, elle lui arrache quelque soupirs de délectation. Quand il est fin prêt, elle  s'allonge de nouveau sur le divan. Lui reprenant ses esprits saisit en même temps  sa palette, ses pinceaux et ses godets, puis il passe à l'action. Et voilà le travail. quand l'oeuvre est terminée, il rajuste sa blouse et lui dit d'aller se rhabiller. toute pantelante elle rechausse son costume de cosmonaute et ses ballerines dorées puis elle s'en va dépitée, lançant à travers la porte qu'elle vient de claquer : "inutile d'envoyer la note à mon mari, je suis indépendante et je paie en nature !"

8 commentaires:

  1. Ce que femme veut, il finira par céder, je vais aller vérifier.

    RépondreSupprimer
  2. Ben dis donc, il résiste, c'est rare, non ? lol !

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'as fait rire !
    J'ai bien aimé.
    Comment elle l'a grugé Goya, Pépita

    RépondreSupprimer
  4. Donc, si je comprends bien, le premier tableau, pour le mari, est payé en espèces, et le second en nature. Question : à qui est destiné le second tableau ? A l'amant de la modèle ? Ou bien a-t-elle fait don de ses charmes uniquement pour l'amour de l'art ?

    RépondreSupprimer

L'inconnue du grand café.

  Elle fait une drôle de tête... Est-elle indécise face au menu ? Est-elle indécise sur la conduite à tenir ? Est-elle triste ou en colère ?...