Turquoise


Le mot en couleur de ce mois de mai, choisi par Anne, c'est le turquoise associé à la culture. Mais moi, trouver du turquoise avec un rapport avec la culture ? A priori, cela peut se faire. Dans les tentures des musées, sur les oeuvres  des grands peintres. Pour moi c'est un casse tête. Je ne fréquente que trés peu les musées et pour ce qui est de la peinture ? Miro, Pablo, Monet, d'autres aussi de ce siècle. J'aime les belles choses, mais n'y entends rien du tout.
Alors j'ai chercher un peu partout. Rien chez les vaches, rien chez les chèvres les chevaux et les ânes. Je n'ai rien trouvé que mes paysages. Quand l'été le vert des forêts vient se mirer dans les eaux pures d'un lac de montagne où se reflète un ciel d'azur.
Dans les tourbières de Clamouse
Dans les eaux du lac de la Cassière
Dans celles de la Bretagne où le gris se mêle à l'argenté du sable mouillé de Gwin Zygal

Sur le granite des côtes Paimpolaises
Au ciel de Bréhat

Où dans les eaux claires de Bonaparte.
Dans le bleu vert de l'Isère
dans le marron vert d'une source Lotoise
Dans mes lacs d'Auvergne, comme à Tazenat
Dans celles du lac Chambon
Mieux encore dans les profondeurs du lac Pavin
Sur le dessus d'un lit de vacance et dans les jolis yeux de mon chat.

5 commentaires:

  1. Heureusement qu'il y a du turquoise dans tes paysages, immortalisés par tes superbes photos, parce que aujourd'hui??? C'est le gris qui l'emporte ! Pour les photos des lacs, il ne fallait pas que tu te goures... surtout à Tazenas ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ici aussi gris sur gris et noir, orage de grêle, pluies (il y avait longtemps !) heureusement que vendredi nous avons eu une superbe journée. Effectivement, pour les lacs, il ne faut pas se gourer et je l'ai quand même fait ... sur l'orthographe de Tazenas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je n'avais pas vérifié et cela ne m'a pas sauté aux yeux. Tu t'es bien gouré...

      Supprimer
  3. Tes turquoises sont bien jolis. Surtout ceux d'Auvergne, évidemment ! Je n'oublierai jamais le lac Pavin un jour d'été...

    RépondreSupprimer
  4. Lak. le lac Pavin est inoubliable, même en hiver. Ses légendes, sa beauté dans son écrin et la proximité de paysages d'une insoupçonnable et vertigineuse beauté, c'est époustouflant. Oui bien sûr, je suis Auvergnate, donc .... connaisseuse !

    RépondreSupprimer

Elle part...

Elle part. Comme on part prendre le train. Tout au bout de la route et de notre chemin Elle part vivre sa vie ma boucle de Sarrasin. El...