Le Givre


Il est des matins givrés qui valent qu'on en profite. Ce matin  étincelants sous le soleil tardif, arbres et buissons offraient un paysage de verre. Le temps pour moi de dégainer mon 55 x 300 et déjà les guirlandes magiques fondaient sous les rayons.





La nature est vraiment belle. Je suis contente quand elle nous offre ses plus belles facettes.






4 commentaires:

  1. Ce matin c'était encore plus beau,juste avec ce superbe lever de soleil.Le givre est aussi beau qu'éphémère,quand il ne faut pas "gratter" le pare-brise.

    RépondreSupprimer
  2. Trop de la chance ! Ici ça ne risque pas d'arriver ! le soleil se lève avec la brume qui ne se dissipe qu'en fin de matinée, voir plus tard encore. Mais les pares brise sont bien blancs en effet !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Délia et Xoulec,
    comme tes photos sont jolies Délia! C'est un pur plaisir en effet de découvrir cette délicate dentelle dans la nature... surtout quand on a la chance de dormir au chaud!
    Ici, pas de givre, seulement une très mince couche de neige qui risque de ne pas tenir..
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  4. Comme tu dis, surtout quand on a de la chance d'avoir un toit sur la tête, tu vois quand j'étais à Paris, je ne pouvais plus supporter cette souffrance dans la rue, je craignais aussi beaucoup pour les miens. Ne pas avoir faim, ne pas avoir froid, des besoins élémentaires que tout un chacun devrait pouvoir assouvir naturellement. je crois que nos exigences de qualité de vie ne doivent pas nous faire oublier que d'autres ont encore moins que ce que nous trouvons insuffisant. Pourtant ce n'est pas parce que nous aurions moins que eux auraient davantage. Le partage des richesses, je ne le situe pas à notre niveau mais je donne naturellement et viens en aide quand il m'est donné l'occasion de le faire. Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer

Elle part...

Elle part. Comme on part prendre le train. Tout au bout de la route et de notre chemin Elle part vivre sa vie ma boucle de Sarrasin. El...