La bande des 4.

 

Ils étaient 4. Quatre généraux ô gué .


Non, mais là je ne parle pas des généraux, mais de mes chats

Qui remplacera l'irremplaçable Chaussette ?
Flocon
Lui ? intrépide, cascadeur, mais qui a peur de son ombre ?
Ti Lion


Lui peut être, décidé, volontaire, faisant fi de tout obstacle. Prêt à en découdre, bravant tout danger sans se préoccuper des conséquences.
Firette
Elle ? Ronchon, agressive, peureuse qui ne passe pas une journée sans souffler et sans rouspéter aprés quelqu'un, quelque chose ou aprés rien ?
Plume

Elle, la déterminée, qui ne s'en laisse pas conter. Toujours prompte à se cabrer et à braver l'adversité. 

Qui de Plume, Flocon Firette ou Petit Lion sera en capacité de remporter la palme du meilleur chef de bande ? 

Je ne parierai pas sur Firette, indocile, indomptable, revêche et acariâtre. Qui passe son temps en querelles, en d’innombrables chicanes avec ses partenaires. Incapable de fédérer qui que ce soit. Prompte à éloigner d'elle les moindres de ses alliés potentiels. Peureuse et vindicative. Qui se sauve en rouspétant devant la plus petite des anicroches.

Aprés, des trois qu'il reste, le jeu est équitable. Plume tient la route. Bagarreuse mais  sociable. Elle ne s'en laisse pas conter comme je le disais précédemment. Elle passe volontiers la patte et défend son territoire. Elle n'a peur de rien, de personne et semble même assez déterminée pour chasser l'intrus. C'est une battante, une coriace, une avec du tempérament à revendre. Saura -t- elle être à la hauteur ? C'est un défi que je lui lance,saura-t-elle le relever ?  Les paris sont ouverts.

Petit Lion lui est de ceux qui ne s'attardent pas en détails inutiles. Il va son chemin. Traçant droit ne s'occupant pas de son voisin. Charmeur, câlin, avec les gens comme avec ses congénères. C'est le dernier arrivé dans la fratrie. Il s'accommode de tous les comportements. Mais attention ! il ne faut pas le chercher ! Il a vite fait de montrer les dents. Il ne mord pas. Il s'impose. Son territoire est celui de ses copains, il ne faut pas tergiverser. Il a la carrure. Aura-t-il l'ambition ? 

Flocon ? Il peut être déterminé. Mais il a peur de Firette en particulier. Surmontera-t-il ce handicap ? C'est un chat qui n'a pas été élevé par sa mère qui l'a abandonné à la naissance. Sans la contribution d'une autre chatte, il serait mort abandonné. Nous l'avons récupéré dans une famille où chats et chiens ne formaient qu'une seule et même fratrie. A-t-il apprit et qu'a -t-il apprit depuis son sevrage  et au contact de plus aguerris ? Il peut se révéler et nous serons agréablement surpris de voir  ce chat se révéler, surmonter sa peur  et prendre ses responsabilités. Quoi qu'il en soit les dés sont jetés. Les paris sont ouverts. A vous de jouer.

 Vous voyez, ce n'est pas simple de pronostiquer. Il en est de même dans notre société. Entre les désirs des uns, les intérêts des autres et tout ce qui n'est pas en notre pouvoir, beaucoup de possibilités se présentent. Sarons nous les exploiter, en tirer le meilleur parti, ou bien va-t-on encore devoir subir, se faire avoir, et encore une fois passer à côté de lendemains qui chantent ? Là aussi les paris sont ouverts, à nous de les exploiter au meilleur de nos capacités, sans nous tromper. Voilà qui n'est pas chose aisée.


7 commentaires:

  1. Nous surnommons Dora, notre chatte, la chieuse.
    Elle passe son temps à nous engueuler.
    Nous venons de luis changer l'endroit où nous lui mettons ses croquettes, car elle miaulait sans arrêt pour qu'on la monte sur le meuble (nous les avons mise en hauteur pour ne pas que notre chienne les mange).
    Comme elle a 12 ans nous avons pensé que sauter devenait compliqué pour elle.
    Elle peut maintenant passer par un fauteuil, et n'a plus d'efforts à faire, et bien elle miaule encore.
    Bonne soirée Délia

    RépondreSupprimer
  2. Chez nous c'est la grognasse (alias Firette). C'est parfois bien compliqué de savoir ce qu'ils ont à nous dire et on passe à côté de plein de choses. Si nous avions su décrypter à temps les messages de Chaussette, peut être l'aurions nous sauvé.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour les amies
    mes filles se targuent de comprendre le langage de leurs chats (qui sont des chattes) et d'ailleurs, elles leur font la conversation. J'ai dessiné le chat de mes filles,; ma cadette m'a dit que Gypsie (sa chatte) était très contente de son portrait, quant à la grande je viens juste de poster le dessin .... ;-)
    J'aime beaucoup cette note, et tes photos. Bonne journée, gros bisous !

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Ambre. Il y a des fois où c'est moins compliqué que d'autres de comprendre le langage des animaux, mais d'autres fois, il faut vraiment être un spécialiste et là je leur dit "chapeau" ! A mon avis pour le portrait, Gypsie était juste contente que sa maitresse s'occupe d'elle !
    Bisous ma belle.

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'ai trois chats aux caractères bien différents. La pitance du matin est un véritable cérémonial, chacun ayant ses habitudes. Deux d'entre eux ne s'entendent absolument pas. Par contre il y en a deux qui jouent souvent ensemble dans le jardin. J'adore, comme toi, les chats !!

    RépondreSupprimer
  6. Je me souviens des chats que nous avions, dans le cantal. Suivant l'odeur de foin de chez qui ils dormaient, nous pouvions savoir où ils passaient leurs journées... Nous en avions un qui dormait sur la plaque latérale du fourneau ; quand cela le brûlait, il allait s'étirer de tout son long sur le carrelage juste derrière la porte d'entrée, pour se refroidir. Dure vie de chats !
    Leurs noms étaient très recherchées, le gris, la vieille, le gros blanc, le petit blanc (du matin :-)), la jeune, nez pointu, la grise, le jaune, la noire, et d'autres que j'ai oubliés.
    ici, nous en avons eu deux, une minette et un matou qui n'a pas eu le temps de vieillir...Voiture ou chasseur ; depuis nous n'en avons plus.

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai plus de chat, ça me manque mais j'ai peur, troisième étage avec des grandes fenêtres dangereuses, à part une siamoise caractérielle, je n'ai eu que des crèmes, ils me manquent tous.

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...