Une carpette.


40ème devoir de Lakevio du Goût
Mais que diable peut-il lui raconter ?
Où veut-il en venir.
Qu’attend-elle ?
Que pense-t-elle de sa ballade ?
À l’instant je n’en sais rien.

Grâce à vous j’espère en savoir plus lundi. 


 Jean Bernard et Anne Laure sont assis sur le canapé du salon particulier. Ils se reposent devant un verre, d'avoir trop dansé.
Anne Laure : "il a l'air glauque le Jean Bé, avec sa frimousse pathétique de coupeur de têtes. 
Il me raconte depuis un quart d'heure comment il s'est enfin débarrassé de bras cassés de son entreprise. Il faut dire qu'elle ne marchait pas fort non plus. Depuis qu'ils avaient perdu le marché du siècle sur la transformation des produits de désinfection en produit de première nécessité. Nous au moins on n'avait pas lésiné sur les édulcorants. D'accord, ils sont totalement inefficaces mais au moins, ils ne reviennent pas cher à fabriquer. Et puis ce qu'ils ont en plus en toxicité remplace avantageusement ce qu'il leur manque en désinfectant !"

Jean Bernard :" Quelle chèvre ! mais quelle chèvre ! elle croit que je n'ai pas compris son jeu ? Elle essaie d'en savoir plus sur mes méthodes pour licencier. Mais je ne lui révèlerai aucun secret.  Chez eux, ce sont des brutes dénuées de toute morale. Ils sont prêts à tout pour arriver. Leur produit sont fabriqués à bas coûts, ils arrivent à leurs fins parce que la conjoncture et le marché s'y prête. Seulement ce qu'elle ne sais pas la coconne, c'est que les cabinets d'avocats les plus performants sont entrain de monter un dossier sur leurs pratiques. Dans quelques jours,  quelques semaines
 ou quelques mois, éclatera le plus grand scandale de notre époque. Et là rira bien qui rira le dernier !
 Certes nous avons fermé boutique, mais l'occasion était trop bonne. Demain nous rouvrirons dans de bien plus favorables conditions, avec les aides de l'état, les subventions de l'Europe et la bénédiction des marchés. Tandis qu'eux, ils sont foutus. Je sais de sources sûres que lorsque seront dévoilées leurs agissements, elle la DRH moderne  et bien coiffée, elle sera tondue et personne ne viendra témoigner en sa faveur.
En plus, elle danse mal, vous auriez vu tout à l'heure comment elle a failli se vautrer en essayant un entre chat ! Mon dieu ! elle est pitoyable cette créature; En plus vous avez vu sa gueule ? On dirait une carpe. Une carpe,  avec son air ahuri,  non, même pas : une carpette.
Voilà c'est une carpette !

5 commentaires:

  1. Bon, ils n'ont rien à s'envier, tout compte fait ils ne vont pas si mal ensemble !
    Tout est bon pour profiter de la situation...

    RépondreSupprimer
  2. Tu fais assaut de cynisme !
    On dirait que tu as pigé l'esprit de ce qu'est "La loi du marché"...
    Elle se résume en fait à deux états :
    - Être celui qui a marché.
    - Être celui sur qui on a marché.
    J'ai bon ? ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Tu as réussi à être encore plus cynique que moi, c'est un exploit.

    RépondreSupprimer
  4. oh le charmant duo :-)
    tu me fais rire tellement c'est fort (et fort loin de moi, heureusement...)
    bien joué!

    RépondreSupprimer
  5. Tu nous donnes de quoi réfléchir à propos des édulcorants et autres ingrédients inefficaces que l'on achète à prix d'or.
    En fin de comptre, les deux font la paire, non ?

    RépondreSupprimer

Rire aux larmes

Je l’ai repérée, voire reconnue, tout de suite. Elle m’a évidemment ramené à l’époque où je ne pensais pas à des tas de choses sans intérêt....