Le gout du bonheur

Ou le bonheur du Goût qui m'a donné l'idée de ce modeste billet.
Navigant entre punaise et souris, il pourrait être simple de se laisser aller à la lassitude, ne sachant par quel bout prendre les choses et de qui commencer à  se débarrasser.
Les punaises, c'est en cours, les souris, les chats vont s'en occuper. Chaque année au début de l'automne, elles s'invitent copieusement dans nos réserves. on voit alors quelques petites traces de leur passage. Les chats par l'odeur alléchés ne tardent pas à s'emparer du problème et déjà on voit leur petites moustaches s'émoustiller.

J'ai décidé donc de ne pas céder à la contrariété et je m'en réjouis. Aujourd'hui il fait beau, mes lessives vont bien sécher, je n'aurai plus qu'à les ranger ce soir venu. Mais hier, il a plu, une pluie fine qui fit reverdir quelque peu la nature (il serait temps !) maintenant que celle ci s'apprête à se reposer pour les mois d'hiver afin de refleurir dés le printemps suivant.

Hier ma jolie Ponette m'a encore donné des ailes avec ses photos enchanteresses de sa randonnée !



Je ne résiste pas à vous les montrer.

Hier encore, réunion et projection au club photo. J'ai montré quelques prises de vue que j'avais réalisées (et que j'ai posté ici, lors d'articles précédents). Le simple fait qu'on me dise que j'avais fait des progrès m'a suffit pour ne pas me décourager. D'autres bien plus aguerris que moi ont montré quelques unes de leurs œuvres et c'était beau.J'en ai pris plein les yeux ! Un spécialiste de la randonnée en haute montagne nous a montré des paysages, des fleurs, des animaux dont il a réalisé quelques prises.  Sublime ! Du coup je suis remontée à bloc.
Je sais que je ne ferai jamais d'aussi belles choses, mais de savoir qu'elles existent me met plein de baume au cœur et me donne tous les courages. Ce matin, je dévorerais le monde si je le pouvais. J'ai puisé une force extraordinaire chez tous ces gens que j'ai rencontrés. Des idées de balades, de sorties, d'excursions me sont venues. Je me sens heureuse comme jamais. Se sentir bien, avoir des projets, il y a des jours où on a envie de croquer la vie, pour moi, le bonheur est un état d'esprit.

4 commentaires:

  1. Ravi de te lire heureuse !

    "pour moi, le bonheur est un état d'esprit."
    Tu vois que tu es comme Louise de Vilmorin qui disait "le bonheur n'est pas tant une question de fortune que de disposition de l'âme".
    Bon, elle disait un peu différemment mais après tout, c'était son boulot de femme de lettres...

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, une femme de lettre avec l'art d'écrire et de parler comme il faut, comment on dit un crayon maintenant ? je ne m'en rappelle plus, et une gomme ? N'est ce pas à l'inverse du crayon, cet outil descripteur négatif ?
    Moi le mien de boulot est (était) bien plus terre à terre !

    RépondreSupprimer
  3. C'est un plaisir de te lire et de te savoir heureuse

    RépondreSupprimer
  4. Si je pouvais par ce simple fait, rendre les autres heureux, seulement !

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...