200

Tiens, c'est le deux centième article de mon blog,  je n'aurais jamais penser arriver jusque là. Merci à vous tous qui m'avez encouragée et permis de durer un peu.
Aujourd'hui, petite randonnée en ville afin de peser un peu sur les choix faits à nos dépends, nous si fortunés retraités. Nous étions quelques uns à battre le pavé de nos croquenots troués, en haillons et mal fagotés. ( Ben oui, on n'arrête pas de nous plumer !) Je plaisante, quoique, sur le plumage, autant que sur le ramage, hein, ils n'y vont pas avec le dos de la petite cuiller, en argent qu'ils ont dans le gosier ! surtout qu'au retour nous nous sommes arrêté au super grand frais acheter un peu de viande, de fromage, quelques légumes que nous n'avons pu produire dans notre jardin, quelques fruits, de quoi manger le reste de la semaine, pas plus, et encore,  le tout pour 180€ pas moins. Je n'ai acheté ni fruit ni légume de tout l'été, je ne me rendais pas compte combien un couple de retraité coûte cher à nourrir !  Mais bon, il faut bien manger ! et 5 fruits et légumes par jour en plus ! Haha ! comment pas tous les jours ? ben à ce train là, je crains que beaucoup ne les mangent même pas par mois !
Demain sera un autre jour, avec son lot de fortune et par conséquent d'infortune.
Tiens dans un com récent, je parlais de mon club photo et du stage que j'avais fait cet été, voilà la preuve que je rate ce que je veux quand je veux :
stage photo

Ces photos prises lors du stage photo l'ont été sur la commune de Fournols d'Auvergne, il s'agit du site des pierres folles et de l'étang de la Colombière.
stage photo

stage photo

stage photo

stage photo
photo libre hors stage photo
 La photo libre a été faite il y a quelques semaines lors d'une rando sur la commune de Chéronac en Haute Vienne. La rivière Tardoire coule sous ce pont, la sècheresse et la canicule de cet été l'on réduite comme peau de chagrin.

10 commentaires:

  1. Bonjour Délia, j'aime beaucoup ta façon de dire les choses telles qu'elles sont avec un certain humour néanmoins.
    J'ai une approche différente de toi des choses, j'ai du mal à joindre les deux bouts (comme on dit) et pas question d'"extra", néanmoins je pense à tous ceux (et ils sont nombreux!) qui n'ont pas ce que j'ai. Est-ce de la lâcheté? de la soumission? je ne sais pas..... ce qui n'arrange rien c'est que je lis "La Révolution Française" en ce moment (Max Gallo, un historien hors pair), et je te jure, j'ai l'impression qu'il décrit ce qu'il se passe de nos jours! Les choses ont-elles vraiment changé? Pas tant que ça...
    Bonne journée à toi néanmoins... Gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que je lis l'Huma, donc cela ne te surprendra pas si je te dis que j'ai lu sur le numéro consacré à la révolution (la révolution par ceux qui l'ont fait) des choses dans les témoignages,recueillis aux archives restantes, trés proches de ce qui a inspiré le mouvement des "gilets jaunes" et de nos revendications par ailleurs. Les temps ont changés par rapport à l'époque de Clotaire, mais pas fondamentalement pour nous depuis la Révolution et il reste encore beaucoup de Bastilles à prendre !

      Supprimer
  2. Bravo pour ces 200 articles :-)
    Quant à tes photos, elles sont pleines de poésie.
    Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brigou ! je vais essayer de doubler la mise si je peux !

      Supprimer
  3. J'aime tes photos, je suis d'accord avec toi, le retraité n'a pas toujours la vie facile, on fait des choix, il faut toujours sacrifier quelque chose.

    RépondreSupprimer
  4. Déjà pouvoir vivre et se soigner décemment, c'est pas mal !

    RépondreSupprimer
  5. Bravo pour tes 200 articles, continue ainsi !
    Tes photos sont vraiment jolies et bien cadrées.
    C'est sûr qu'il faut faire attention et bien tenir son budget, si on n'y prête attention on peut toujours dépenser plus qu'on ne gagne, quels que soient ses revenus. Mais je reconnais que toujours se serrer la ceinture doit être épuisant et rageant.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est épuisant, on a l'impression de ne pas vivre. Je suis pourtant pas des plus mal loties pour ma part, mais je vois les gens autour de moi. Certains sont aigris, et je pense que leur situation n'y est pas pour rien.

      Supprimer
  6. Pourtant il me semble bien que notre président avait dit à une retraitée "arrêtez de vous plaindre !"
    Non seulement ce petit mec mal élevé méritait une gifle de la part de la dame mais on sent bien qu'il ne sait pas de quoi il parle puisque sa femme est la seule retraitée qui a vu son niveau de vie augmenter...
    Et tes photos sont chouettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà qu'elle a eu plein d'ennuis la pauvre vieille, j'imagine même pas si elle lui avait filé une baffe ! mal élévé ce malotru !

      Supprimer

Rire aux larmes

Je l’ai repérée, voire reconnue, tout de suite. Elle m’a évidemment ramené à l’époque où je ne pensais pas à des tas de choses sans intérêt....