SHB

Suite à nos échanges, avec Heure Bleue, voici l'an dernier :






de vraies merveilles !😘

9 commentaires:

  1. Cette année je pense qu'elles devraient l'être aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Nous en avions dans le Cantal, elles était rouges très foncées, plus prononcé que ta dernière photo. Dans mon souvenir,nous leur mettions des tuteurs pour éviter qu'elles ne tombent au sol, tellement qu'elles étaient énormes. Je n'en ai jamais vu les mêmes, ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement la pivoine est une fleur trés partagée et c'est bien pour elle, je trouve qu'elle le mérite amplement. Celles que j'avais dans mon jardin d'enfance, quand j'étais en Auvergne étaient aussi plus foncées que la dernière ici. Le terrain peut être ? Je n'ai jamais retrouvé cet éclat ailleurs, non plus, pourtant j'ai cherché.

      Supprimer
  3. L'église à laquelle la tienne m'a fait penser (ton article "Balades")

    http://enviededouceur.canalblog.com/archives/2016/04/28/33731381.html

    RépondreSupprimer
  4. Merci Ambre, je suis allée voir ton lien. Il est vrai que sans avoir l'éclat d'une cathédrale, ces églises ont beaucoup de charme. Il en existe beaucoup dans nos campagnes de semblables. Modestes et sobres, elles incarne le sacrifice et le remerciement des villageois, souvent des pauvres, mais qui s'en remettaient à l'être suprême pour confier leur destin. Bisous, je reviens plus longuement sur balade, plus tard, (je vais au marché avec ma douce Ponette.

    RépondreSupprimer
  5. Tu vois, j'ai vécu 8 mois à Caen, je ne regrette que les fleurs et les choux à la crème, tes pivoines sont superbes.
    J'espère que ton moral est meilleur, des bises de réconfort.

    RépondreSupprimer
  6. Heure bleue me fait rire avec ses choux à la crème! ;-)

    RépondreSupprimer
  7. On garde parfois la saveur des bons moments, cachée dans un coin. Les souvenirs, ça se savourent aussi. Moi ce sont les caramels durs de mon enfance, par exemple dont le goût me revient parfois.

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...