Oublier

Pas top ce mardi pascal. Pas top, il fait humide froid et gris. Pas top la maison est vide de vie mais pas de soucis. Pas top parce que la morosité appelle la morosité. Oubliées les journées passées à flemmarder. Oubliée l’insouciance et les rires d'autrefois. Du temps où il faisait bon être ensemble et en bonne santé pour profiter de la vie. Oubliés les jours heureux sans le chagrin des jours pluvieux. Même mes balades ne sont que des sorties plus ou moins gâchées. Le temps qui manque, ou bien ne s'y prête pas, et les espoirs déçus, le temps perdu qu'on aurait pu passer à autre chose. Bref, une mauvaise semaine en perspective parce qu'elle n'a pas si bien commencée que ça.


Pourvu que la barre soit redressée à temps et qu'enfin on puisse repartir d'un meilleur pied. L'eau qui coule sous le pont devrait nous y inciter, mais la lune troublée ne va - elle - pas contrarier les plans et les projets ? Le temps qui file à chaque instant, la rivière qui se brise et se fracture en cascade ne pourraient bien ne laisser que ruine et désillusions. Je pense à toi Minou, prend soin de toi. Ne te laisse pas grignoter par les aléas, rongé par le mal, englué par les tracas  et les peines qu'il te faut oublier. Ne laisse pas le mal gagner. Bats toi, on va t'aider.

10 commentaires:

  1. Bonjour Délia,
    un article bien mélancolique je trouve, et cela me chagrine et me tracasse.. J'aime énormément tes deux dernières photos.
    En espérant que ce n'est qu'un petit coup de blues qui va passer.
    Des bisous..

    RépondreSupprimer
  2. Limoges, la Vienne et le pont Saint Etienne, un des quartier les plus riches d'un passé ouvrier de la ville. C'est là qu'à commencé l'histoire de Limoges autour de ses ponts, de nombreux panneaux d'illustration jalonnent les berges de la rivière. C'est aussi un des plus beaux à mon humble avis.
    Pour le coup de blues, tout passe, même le pire. Merci de ta visite, gros bisous. Ici il pleut (sur mon coeur comme il pleut sur la ville....).

    RépondreSupprimer
  3. Ah, zut!
    Pourvu que ton humeur morose soit chassée par le vent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'a pas soufflé chez moi; Je reste donc avec mon mauvais vent.

      Supprimer
  4. Je suis désolée de voir que tu es triste, la pluie n'arrange rien. Des bises amicales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton amitié. Je suis toujours avec mes pensées moroses mais avec vos mots, mes maux vont mieux, c'est déjà ça. Alors merci à tous.

      Supprimer
  5. Bon, je ne vais pas être d'une grande aide vu que mon moral est dans e même état ! pfff ! faut réussir à redresser la barre...

    RépondreSupprimer
  6. On va essayer puisqu'il ne sert à rien sinon à empirer l'état de se lamenter ! Bon courage à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  7. La morosité hélas ne se choisit pas, elle se subit... on ne fait pas exprès de se sentir comme ça, parfois c'est un ras le bol de tout! J'espère néanmoins que ça va passer bien vite, je te fais de doux bisous Délia!

    RépondreSupprimer
  8. Parfois on a des raisons aussi, alors bien sûr...

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...