Drôle de cirque

Tout d'abord, deux dédicaces à l'heure qu'il est, (12 h) j'attendais la ponette pour manger, j'ai fini de préparer le repas, tout est prêt, il n'y a plus qu'' à ... sauf que j'ai oublié une chose essentielle : le lui dire ! ben ouais !
Donc mes dédicaces : Ambre, je pense à toi : Mon cerisier en fleur, mais voilà  que le serveur ne veut pas me donner l’accès au téléchargement. Je fais la même remarque à Heure bleue pour ses pivoines, moi qui me faisais la joie de vous faire un petit clin d'oeil ! et zut ! En plus, il faut ajouter les difficultés pour me laisser des com's, Julie hier a eu toutes les peines du monde à réussir. Je crois que si cela continue, je vais plier mes affaires et disparaitre complètement de ce lieu qui devient inhospitalier à force de difficultés. Dommage j'aimais bien nos échanges, même brefs.
 Cet après midi on va faire une balade, je posterai (si je peux !) peut être de nouvelles images.

 Longtemps après : miracle !
 le cerisier est apparu sous sa cascade de fleurs et même les pivoines !
Comme quoi les menaces ça marche ! Youpi !
 Grâce à Xoulec, que je remercie,   j'ai tenté une modif, par contre alertez moi si c'est pire qu'avant. (quel cirque tout de même !)
 Sinon petite balade hier aprés midi, peu de photos, l'endroit ne s'y prêtait pas plus que ça. Aucune découverte, ni particularité, les arbres ne commence qu'à peine à reverdir, des fleurs de pissenlits, mais pas d'intérêt, comme les banalités que je suis entrain de débiter d'ailleurs. Cet aprés midi marche dans les rues derrière banderole et calicots pour le droit de manifester justement. Les dérives d'un pouvoir dont la violence et l'autoritarisme sont les armes ultimes contre une colère légitime, qu'ils ont créée. J'espère qu'il y aura plus de monde que pour la défense des retraites et du service public. Même si on est peu, ou pas assez,  après on aura fait ce qu'on devait faire.
Pas d'Auvergne à l'horizon, pour la semaine prochaine,  remis à une prochaine fois. Consultation médicale à la place. On s'accroche, on s'accroche. On jardinera pardi ! Et comme on ne pourra pas s'offrir les fontaine salées, ce coup ci, on se contentera de celui des bonnes fontaines dont l'exemplaire unique se trouve tout à côté de l'arbre à guenilles dont je vous ai montré le vestige dans un article précédent. Je pense que pour Pâques, il y en aura bien un (pèlerinage, dévotions, messe noire, ou d'une autre couleur, je ne sais pas....)

2 commentaires:

  1. Bonjour Délia, j'aime bien quand tu me fais des dédicaces ♥
    Alors tu avais raison, c'est bien un cerisier que j'ai croisé l'autre fois.
    Et les pivoines pour Heure Bleue sont très belles aussi; c'était les fleurs préférées de ma Marraine, elle en avait de magnifiques dans son jardin. Je parle à l'imparfait car elle n'habite plus cet endroit-là.

    Quelquefois, oui, les blogs buguent, mais je ne suis pas sûre que changer de "plate forme" résoudrait le problème car ça peut arriver sur tous les blogs...

    Consultation médicale pour qui? Pour toi? Tu es malade? Rien de grave j'espère!
    Tu sais, j'aime tes "banalités". Ne t'arrête surtout pas de les partager!
    Des bisous Délia, et un bon dimanche. Encore merci pour le clin d'oeil, c'est trop mimi! :-)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Ambre, tu sais j'en ai vraiment par dessus la tête (elle n'est bien haute ni trés haut placée, mais quand même !) de ces blogs qui font n'importe quoi. Il est vrai que je manque de pratique à ce sujet et ne suis pas douée pour le décryptage des codes, ils ont une logique qui n'est pas du tout la mienne. Tu verrais en vrai comme ils sont beau et prometteurs ces cerisiers ! et les pivoines, je les adore, elles le savent sans doute ! Ma mère adorait aussi. Quand j'étais petite nous avions dans le jardin deux superbes pieds de pivoine rouge carmin, je n'ai jamais pu retrouver cette couleur nulle part. Il est vrai que la nature du sol donne des éclats différents aux végétaux. Ma soeur en avait une chez elle pareille, elle m'en a donné une bouture, elle n'a jamais voulu fleurir puis a disparu. Depuis j'en achète tous les ans de nouvelles, mais aucune n'a cet éclat. Sans doute l'éclat du bonheur et de l'insouciance !
    Consultation médicale de suivi pour le Patou (il y a longtemps qu'il n'en a pas eu, et là c'est son médecin qui lui a prescrit et pris RDV, donc ça va plus vite). Mais la semaine ne s'annonce pas terrible j'ai vu côté météo. Et puis je trouverai bien par ici quelque chose à me mettre sous le pied ! Il faut que j’aille faire une visite au "père castor", du côté de Meuzac. C'est le nom de la balade. Meuzac, c'est où c'est qu'on doit aller "Jef", du côté de St Germain les Belles ! Pour les banalités, ouais !
    A propos des blogs, tu sais qu'hier j'ai réussi à les mettre en rade tous les deux ? Impossible de retrouver mes mots de passes, nom de compte et tout le bazar ! j'ai bien passé la moitié de l'aprés midi à retrouver une piste et quand j'avais fini avec l'un c'est l'autre qui s'y mettait, ah ! misère !
    Bon, ben, bon dimanche à toi, je vais essayer de me remuer un peu, il faut aller au pain, sinon, rien pour aujourd'hui et demain et comme je n'ai pas de brioche ! Aller, bisous.

    RépondreSupprimer

Spleen (le jeune)

 Pas bien facile d'écrire en ce moment. La vie qui vient la vie qui va. Souvent la même avec ses enchantements ou pas. Il faut bien dire...